Le carnet tactique de la finale de C1 2022

Une scène pour l'histoire : alors que Clément Turpin siffle à trois reprises dans la nuit de Saint-Denis, deux hommes s'allongent instantanément sur la pelouse du Stade de France, séchés par l'émotion d'une conquête effroyable pour les nerfs et enivrante pour les esprits. Puis, un troisième s'approche. Il se couche sur le dos du premier, le serre dans ses bras et le fait tourner sur le gazon. Le second viendra quelques secondes plus tard se joindre à ses deux potes. Ces trois types ont déjà tout gagné ensemble, mais l'épopée qui a pris fin samedi soir, au bout d'une campagne marquée par une maîtrise mystique des temps forts et des temps faibles, ce qu'une finale où ils auront majoritairement su être les maîtres du temps a symbolisée, sera rangée dans un tiroir à part. Alors que les cotillons étaient en train de tomber sur les têtes, Dani Ceballos, entré dans les dernières minutes et qui a croqué une balle de 2-0 dans le temps additionnel,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles