Le carnet tactique de PSG-Manchester City

SO FOOT
·1 min de lecture

Wembley, le 20 mai 1992. Alors que le FC Barcelone s'apprête à vivre la troisième finale de C1 de son histoire, Johan Cruyff se présente face à ses joueurs. Ces derniers se baladent depuis plusieurs jours avec un visage tendu et ne parlent entre eux que d'une chose : leur défaite six ans plus tôt, au même stade de la compétition, face au Steaua Bucarest. Pour tuer le temps et se vider l'esprit, Andoni Zubizarreta s'amuse alors à compter avec certains de ses partenaires le nombre de marches à gravir avant de soulever la coupe. Le soir de la rencontre, finalement remportée face à la Sampdoria, Cruyff, lui, ne demande qu'une chose à son groupe : "Salid y disfrutad." De sortir et de s'amuser autant que possible. "J'ai retenu cette leçon, s'amusait à rembobiner Pep Guardiola mardi, à la veille de s'installer à la table de sa demi-finale aller de Ligue des champions face au PSG et d'y dénouer sa serviette. J'ai retenu que lorsqu'on arrive à…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com