Carolann Héduit prend une option pour le titre de championne de France

Carolann Héduit avait fini 12e des JO, elle défendra dimanche son titre national. (F. Faugère/L'Équipe)

Carolann Héduit (18 ans) va défendre son titre dimanche lors des Championnats de France à Elancourt. Elle a viré en tête après les qualifications de vendredi, de même que Léo Saladino côté garçons.

C'est dimanche que seront décernés les titres lors des Championnats de France organisés à Elancourt (Yvelines). Après les qualifications de vendredi, qui compteront dans le classement du concours général, mais pas dans ceux des finales par agrès, Carolann Héduit a déjà pris une option, ayant totalisé 54,90 points.

Une semaine après de très jolis Jeux Méditerranéens à Oran (Algérie), où elle avait guidé la France à la médaille d'argent par équipes, puis s'était offert le bronze au général et à la poutre, la gymnaste d'Avoine, âgée de 18 ans, aura une belle occasion de défendre son titre obtenu l'an dernier. Elle avait alors été sacrée en l'absence de Mélanie De Jesus Dos Santos, la quadruple championne d'Europe, qui manque de nouveau à l'appel, pour avoir repris tardivement l'entraînement dans son cadre « made in USA », sous les regards de Cécile et Laurent Landi, les coaches de la star Simone Biles.

lire aussi

L'aventure américaine de Mélanie De Jesus Dos Santos

On précisera aussi le forfait de Lorette Charpy, qui avait largement participé à la médaille collective des Jeux Méditerranéens, mais doit observer quatre semaines de cicatrisation après une réception jambes tendues sur sa série de vrilles au sol, causant une contusion osseuse et une petite lésion sur l'insertion du péroné. Ce qui n'empêchera pas la Stéphanoise de disputer les Championnats d'Europe à Munich (11-21 août). Carolann Héduit, 12e des derniers Jeux Olympiques, devra quand même rester solide face à Aline Friess (53,50 pts) ou Léa Franceries (51,90 pts), qui complètent le podium virtuel pour l'instant.

Un trio de tête resserré chez les hommes

Du côté des hommes, on devine le conflit des générations avec des « anciens » souvent abîmés, voire forfaits à l'image des deux sélectionnés olympiques Samir Aït-Saïd et Cyril Tommasone, ou du tenant du titre national Julien Gobaux, sans oublier Mathias Philippe, médaillé de bronze par équipe lors des Jeux Méditerranéens.

lire aussi

Toute l'actualité de la gymnastique

On notera aussi que le 3e sélectionné aux JO de Tokyo, Loris Frasca, dans l'attente éventuelle d'une opération de l'épaule, n'a présenté que trois agrès (sol, arçons, saut). Dans ces conditions, c'est pour l'instant Léo Saladino (19 ans) qui a pris une option à la faveur d'une belle entrée en matière au saut (14,85 pts) et un total provisoire de 81,05 pts. Mais l'avance est infime face à Paul Degouy (80,40 pts), Benjamin Osberger (80,20 pts) ou Jim Zona (80 pts).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles