Caroline Garcia cède face à Madison Keys au deuxième tour de Roland-Garros

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Caroline Garcia s'arrête au deuxième tour de Roland-Garros, le 26 mai 2022. (N. Luttiau/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dépassée en puissance et surtout en régularité, Caroline Garcia a cédé face à Madison Keys (6-4, 7-6 [3]) jeudi au deuxième tour de Roland-Garros.

Caroline Garcia arrivait à Roland-Garros sans certitude. Absente du circuit pendant quelque temps pour résoudre des problèmes physiques, elle avait même renoncé au tournoi de Strasbourg la semaine dernière. Malgré un premier tour convaincant face à Townsend (6-3, 6-4), la Française a montré ses limites actuelles en s'inclinant, jeudi au deuxième tour, face à Madison Keys (6-4, 7-6 [3]).

lire aussi

Le tableau féminin de Roland-Garros

Caroline Garcia est longtemps restée sans solution sur la mise en jeu de l'Américaine. En début de première manche, elle n'a pas marqué le moindre point sur les quatre premiers jeux de service de son adversaire. Et comme cette dernière était plutôt dangereuse sur les engagements de Garcia, la Française a longtemps couru après un break de retard. Keys s'est tendue au moment de servir pour le set, le public s'est réveillé, et avec deux doubles fautes, elle a offert à Garcia l'occasion de revenir dans le premier set. Insuffisant : Garcia, qui cherchait à être plus agressive a été maladroite dans le jeu suivant, avec une montée à contre-temps pas judicieuse et un smash tout à fait raté. L'erreur offrait le set à l'Américaine.

La deuxième manche était bien plus indécise, l'agressivité de Garcia étant enfin plus juste. Keys était souvent prise de vitesse sur les échanges et les deux femmes tenaient leur service tour à tour sans trop de danger. Garcia a juste eu deux balles de break à sauver, ce qu'elle a fait grâce à un service gagnant et une volée de revers. Keys, elle, n'était plus inquiétée sur son service. Logiquement, les deux femmes atteignaient le tie-break et là, l'Américaine accélérait, appuyait ses frappes, pour acculer Garcia. Un premier mini break a été confirmé et Keys réussissait à conclure dès sa première balle de match.

L'Américaine, 22e mondiale, retrouvera la Kazakh Elena Rybakina au troisième tour.

lire aussi

Toute l'actualité de Roland-Garros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles