Caroline Garcia rejoint les quarts de finale à Adélaïde

Caroline Garcia a passé le cap du deuxième tour. (H. Romero/AFP)

La numéro 4 mondiale, Caroline Garcia, s'est imposée ce mercredi pour son entrée en lice au 2e tour du tournoi WTA 500 d'Adélaïde face à Katerina Siniakova (6-3, 3-6, 7-5), n°48.

Pour son premier match de l'année 2023 en configuration tournoi WTA, Caroline Garcia a dû sacrément batailler pour vaincre l'agressive Tchèque Katerina Siniakova (48e mondiale) en trois manches et 2h17 de jeu (6-3, 3-6, 7-5), lors de son entrée en lice à Adélaïde 2 (WTA 500).

La Française, 4e mondiale désormais après sa tonitruante deuxième partie de saison 2022, ponctuée par son formidable sacre au Masters de Fort Worth, a été poussée dans ses retranchements ce mercredi, tard dans la soirée à Adélaïde, puisqu'elle est sortie victorieuse du terrain peu avant minuit !

lire aussi : Le tableau du tournoi

Après trois succès en United Cup (deux simples et un double) à cheval sur 2022 et 2023, la Lyonnaise est à Adélaïde pour aiguiser ses armes avant l'Open d'Australie. Et Siniakova lui a rappelé que rien ne serait simple. Car, derrière un début de match parfait où Garcia était plusieurs longueurs devant, menant en moins de vingt minutes 5-0 dans le premier set, la Tchèque décidait alors de s'enhardir et de cesser de subir.

14 aces pour GarciaLa Française dut alors batailler, bougée notamment par une adversaire qui, comme elle, prenait la balle tôt, et trouvait de bonnes zones notamment avec son revers long de ligne. Dans son désir systématique d'agresser, Garcia laissait quelques plumes, notamment en coup droit. Siniakova égalisait à un set partout et recollait même dans la troisième manche alors que Garcia avait le break et menait 3-0.

Mais la n°1 française ne tremblait plus sur sa mise en jeu, propulsée par une première balle affûtée (14 aces) et concluait la partie sur sa troisième balle de match et un revers croisé gagnant. Caroline Garcia retrouvera jeudi en quarts de finale la Suissesse Belinda Bencic (13e), tombeuse de la Russe Anna Kalinskaya (64e) en deux sets (6-3, 6-3) plus tôt dans la journée.