La carrière d'entraîneur de Raymond Domenech en cinq étapes

Hortense Leblanc
·1 min de lecture
  • Des débuts à Mulhouse, en tant qu’entraîneur-joueur

Après une carrière qui l’a notamment vu passer par l’Olympique Lyonnais et le RC Strasbourg, Raymond Domenech débarque à Mulhouse, en 1984, où il devient entraîneur-joueur. Le club, en D2, est un prétendant à la montée en D1. Sur les trois saisons dirigées par le natif de Lyon, le club alsacien dispute les barrages, mais ne parvient pas à accéder à l’élite. A la fin de la saison 1987-1988, Domenech est remplacé par Didier Notheaux, en provenance du Havre, et le FCM parvient enfin à remonter en D1.

  • De 1988 à 1993, de beaux succès à la tête de l’Olympique Lyonnais

Sollicité par Jean-Michel Aulas, arrivé un an plus tôt, Raymond Domenech s’engage avec l’Olympique Lyonnais, un club avec lequel il avait disputé près de 300 matches en tant que joueur. A l’époque, Lyon est en deuxième division, mais avec Domenech, le club remporte le championnat de D2 dès 1988-1989, et accède à la D1.

L’OL retrouvera même la coupe d’Europe en se classant cinquième à l’issue de la saison 1990-1991. L’ancien défenseur quittera tout de même Lyon en 1993, en...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi