La carrière de Gianluca Vialli en images

Gianluca Vialli (ici lors de la saison 1990-1991) est devenu une légende de la Sampdoria. (M. Richiardi/Presse Sports)

Mort vendredi d'un cancer du pancréas à l'âge de 58 ans, l'ancien international italien (59 sélections) Gianluca Vialli a marqué tous les clubs où il est passé. De ses débuts à la Cremonese en passant par son ascension à la Sampdoria ou son passage à la Juve et à Chelsea, retour en images sur sa carrière.

Vialli rejoint le centre de formation de l'US Cremonese en 1978. Il fait ses débuts professionnels avec le club en 1980 et y reste pendant un total de quatre saisons (avec 25 buts inscrits en 113 matches).

Vialli passe ensuite huit saisons à la Sampdoria, de 1984 à 1992. C'est dans cette formation que sa carrière prend une autre dimension.

Il y remporte notamment six titres, dont trois Coupes d'Italie et surtout un Scudetto lors de la saison 1990-1991. Durant l'exercice, il finit également meilleur buteur du Championnat (19 buts). Une Supercoupe d'Italie et une victoire en C2 (Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe) garnissent encore son palmarès. Seul point noir de son épopée génoise : la défaite en finale de C1 face au Barça, en 1992.

Après ses exploits à la Sampdoria, il rejoint la Juventus en 1992 pour la somme de 13,6 millions d'euros (ce qui constitue à l'époque le record du transfert le plus cher de l'histoire). Vialli remporte quatre titres à Turin, soulevant son deuxième Scudetto lors de la saison 1994-1995. Sur le plan continental, il ajoute une Coupe UEFA (1992-1993) et une Ligue des champions (1995-1996) à son palmarès. L'attaquant évolue notamment avec Alessandro Del Piero (de face sur la photo).

En 1996, Vialli quitte son pays natal et pose ses valises à Chelsea. Lors de sa première saison, il remporte la Coupe d'Angleterre puis la Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupe l'année suivante. Puis il endosse le costume d'entraîneur-joueur en 1998, après le limogeage de Ruud Gullit. Raccrochant les crampons en 1999, Vialli reste à la tête du club londonien jusqu'en 2000.

Gianluca Vialli et Franck Leboeuf célébrant la victoire de Chelsea en Coupe des vainqueurs de Coupe, lors de la saison 1997-1998.

Gianluca Vialli compte 59 sélections (16 buts) avec l'Italie. Lancé en 1985, il termine dans l'équipe type de l'Euro 1988, compétition où son équipe finit demi-finaliste.

En 1990, Vialli participe au Mondial à domicile. La Nazionale est éliminée dans le dernier carré face à l'Argentine (1-1 a.p., 4-3 aux t.a.b.) mais se hisse finalement sur le podium.

Lors de ses passages en sélection, Vialli a côtoyé des légendes comme Paolo Maldini (deuxième en partant de la gauche, deuxième rang), Carlo Ancelotti (cinquième), Roberto Mancini (au premier rang, premier en partant de la gauche) ou encore Franco Baresi (au premier rang, quatrième en partant de la gauche).

Coéquipiers en sélection, Roberto Mancini et Gianluca Vialli se sont aussi retrouvés. Ce dernier occupait la fonction de coordinateur technique de l'équipe d'Italie depuis 2018, date de l'arrivée de Roberto Mancini.

Vialli a vécu le sacre des Italiens à l'Euro 2021 en faisant partie du staff.

Le 14 décembre 2022, il avait annoncé quitter temporairement ses fonctions pour lutter contre son cancer du pancréas, maladie qu'il combattait depuis 2017.