Catalunya Championship : pas de Français dans le top 30, la victoire pour Arnaus

Adri Arnaus of Spain in action during the Acciona Open Espana of Golf, Spain Open, at Casa de Campo on October 10, 2021, in Madrid, Spain. (Oscar J.Barroso / AFP7/Presse Sports)

Une semaine après un bon Handa Championship (deux Bleus dans le top 10), les joueurs français n'ont pas brillé ce week-end à Gérone. Sur le Stadium Course du PGA Catalunya, c'est Adri Arnaus qui s'est imposé, après six trous de play-off face à Oliver Bekker.

Après deux premiers tours prometteurs (70-69) et une présence dans le top 5, Adrien Saddier a décliné pendant le week-end. Après un 73 samedi, le Haut-Savoyard n'a pas retrouvé sa forme du début de semaine et finit par un 75, avec un finish compliqué (triple bogey au 17, bogey 18). Après une 15e place la semaine dernière à Tarragone, il termine finalement à la 33e place, seul Français sous le par total (-1).

Un coup et neuf places plus loin (42e), on trouve le constant Julien Brun. Après sept cuts réussis en neuf tournois et cinq top 25, le 158e mondial n'aura à l'image de Saddier, pas réussi à capitaliser sur un bon début de semaine (68 jeudi). Il termine ce Catalunya Masters par un 73 (trois birdies, quatre bogeys).

Abandon pour Gonnet

À +2 total (55e), le vétéran Raphaël Jacquelin est au diapason du camp tricolore à Gérone avec un bon début (71-70), puis plus grand-chose. Celui qui fêtera ses 48 ans dimanche prochain enchaîne tout de même deux places dans les 60 premiers, une première cette saison pour l'homme aux quatre titres européens.

Enfin, abandon après trois tours ce dimanche pour Jean-Baptiste Gonnet. Le Cannois est touché par une violente douleur au coude droit et a préféré se retirer. Il termine donc 72e, pour son 7e cut passé de suite sur le circuit européen.

Arnaus au bout du suspens

Plus haut au leaderboard, la victoire s'est jouée tout le dimanche entre Laurie Canter, Oliver Bekker et le local Adri Arnaus, revenu de la 16e place après un incroyable 65 (5 birdies, 1 eagle). Après un double-bogey fatal de Canter au 17 (72, 3e, -9 total), Arnaus s'est retrouvé en tête au club-house en -11, à attendre le dernier trou de Bekker. Leader samedi soir, le Sud-Africain a rendu un 72, provoquant un play-off interminable avec l'Espagnol.

En mort subite, c'est finalement qui Adri Arnaus qui s'est imposé après 6 trous, remportant à 27 ans sa première victoire sur le circuit européen majeur.

lire aussi

Toute l'actualité de l'EPGA

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles