Vers une catastrophe pour le prochain Tour de France ?

Le Covid a décimé le peloton du Tour de Suisse. De nombreux coureurs ont été contraints d'abandonner la course après un contrôle positif. L'inquiétude est de mise au sein des directeurs sportifs à quelques jours du départ du Tour de France à Copenhague. Certains appellent à moins de négligence et à un durcissement des règles.

Les années se suivent et les vagues de contaminations s'enchaînent. Cela fait maintenant plusieurs mois que les événement sportifs vivent au rythme du Covid-19. Les fédérations essayent de s'adapter en mettant en place des contrôles. D'autres exigent un pass vaccinal pour pouvoir participer à certaines compétitions comme ce fut le cas à l'Open d'Australie, l'un des plus grands tournoi de tennis, en janvier dernier. La situation s'était calmée ces derniers temps, mais depuis quelques semaines, elle s'envenime, à nouveau, en Europe. Le vieux continent fait face à une nouvelle vague. Les contaminations sont en hausse et certains sportifs n'y échappent pas. Lors du Tour de Suisse, plusieurs coureurs du peloton ont été contraint d'abandonner la course cycliste après un contrôle positif. Quatre équipes (Jumbo, Emirates, Bahrain-Victorious et Alpecin-Fenix) ont décidé de se retirer et de s'isoler en raison d'un cluster lié au Covid-19. Alors que le Tour de France devrait s'élancer de Copenhague le 1er juillet prochain, l'inquiétude règne au sein du peloton.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles