Ce que l'on sait des explosions qui ont visé le bus de Dortmund

Thomas Guerard (iDalgo)
Trois explosions ont visé le bus de Dortmund/Photo prise le 11 avril 2017/REUTERS/� Reuters Staff / Reuters

par Thomas Guerard (iDalgo)

Hier, la fête que représentait le quart de finale aller de la Ligue des Champions entre Dortmund et Monaco s'est transformée en un cauchemar. Alors que le bus des joueurs du Borussia quittait l'hôtel où résidaient les joueurs, trois explosions ont visé le bus, faisant deux blessés. Un policier, qui s'occupait de l'escort, et le joueur du Borussia Dortmund Marc Bartra, touché par des éclats de verres et opéré du poignet dans la nuit de mardi à mercredi. Au cours d'une conférence de presse, la police a parlé de trois charges explosives, et un autre engin qui n'a pas explosé, qui visaient clairement le bus des joueurs. Des explosifs "à prendre au sérieux"a déclaré la police allemande, avant d'ajouter qu'ils "pouvaient être dissimulés dans une haie" et qui ont explosé au passage du bus. Les enquêteurs ne parlent pas encore d'attentat, mais une lettre retrouvée sur les lieux de l'explosion a été retrouvée et est toujours en cours d'examination. Le match a été reporté à ce mercredi à 18h45, les joueurs du Borussia Dortmund en état de choc après ces événements se sont dit prêts à jouer, mais il est encore possible qu'un nouveau report soit annoncé après des événements d'une tel ampleur.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages