Ceferin aurait contacté Aulas

Goal.com

Jean-Michel Aulas peut se sentir seul contre tous en France par rapport au combat qu’il livre pour la reprise du championnat. Mais, en Europe, le cacique lyonnais peut compter sur des soutiens importants. Aleksander Ceferin s’est notamment rangé de son côté et lui a fait savoir qu’il n’y avait aucune obligation pour la L1 de se terminer avant le 3 aout.

Ceferin salue le retour du championnat allemand

Cela fait presque un mois que le gouvernement français a décidé qu’il n’y aura plus de football jusqu’au mois d’aout prochain. A la suite de ce verdict, la Ligue a décidé de stopper définitivement la saison, arguant que l’UEFA avait fixé un délai pour que les championnats nationaux puissent se terminer et qu’il était impossible de le respecter. Selon le patron de la confédération, ce n’était pourtant pas le cas du tout.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Dans des propos rapportés par Le Parisien, le Slovène aurait signifié à Aulas que les dates évoquées par l’UEFA « lors de ces réunions n’étaient que des recommandations, formulées à titre provisoire et non pas officiel ». Il a conclu son appel, en indiquant espérer que "les explications apporteront des réponses suffisantes" aux questions que l'on se pose en Hexagone.

En outre, Ceferin aurait fait comprendre à Aulas que son idée de playoffs n’était pas aussi saugrenue. L’UEFA n’interdisait pas que les championnats puissent se terminer dans un format différent du modèle classique. C’était même indiqué aux différentes associations européennes lors de la réunion par visioconférence qui s’est tenue le 23 avril dernier.

 

À lire aussi