« Cela fait du bien à la tête », partage Romain Ntamack après la victoire de Toulouse à Brive

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le demi d'ouverture du Stade Toulousain, Romain Ntamack. (A.Mounic/L'Equipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le numéro 10 de Toulouse est ravi de la manière dont son équipe a réagi après le revers subi la semaine dernière contre le Leinster. Les joueurs d'Ugo Mola se sont imposés (26-8) à Brive, lors de la 25e journée de Top 14.

Romain Ntamack (demi d'ouverture de Toulouse après la victoire à Brive) : « C'est chose faite, on avait coché ce match important pour nous. On voulait se mettre la tête à l'endroit, c'était important pour la qualif, on connaissait le contexte à Brive qui jouait sa vie. On a fait preuve de beaucoup de pragmatisme et de lucidité, même si on a pris un rouge d'entrée. On est resté concentré sur nous, on craignait la furia briviste en première période, on a réussi à réduire leur envie. Cela fait du bien à la tête, on voulait basculer très vite. Contre Leinster, il n'y avait pas photo. Tout le monde a beaucoup réfléchi. On essaye de ne pas montrer qu'on est fatigué mais jouer en infériorité numérique un match sur deux, c'est pas sympa pour les corps... »

Paul Abadie (demi de mêlée de Brive) : « On connaissait l'importance de ce match, on avait envie de bien faire, il nous reste une cartouche contre le Stade Français, il reste une finale. On va tout mettre cette semaine pour travailler. On ne pense pas à notre saison sans match gagné à l'extérieur, on va essayer de gagner. On n'a pas le choix. Le plus dur, c'est le mental. Malgré notre supériorité, Toulouse nous a fait mal. Il faisait chaud, on a essayé de mettre du rythme, mais c'était dur, le ballon était glissant, il y avait beaucoup de transpiration.»

lire aussi

Toute l'actualité du Top 14

Cyril Baille (pilier de Toulouse) : « Le match a été très dur, on a été dans le combat, on a essayé de se resserrer après l'expulsion. La victoire est importante. On savait qu'en gagnant, on allait se faciliter les choses pour la qualification. On a su marquer quand il fallait. Un moment, on était un moment proche du bonus, mais il faut apprendre à être un peu plus efficace. »

Jeremy Davidson (entraîneur de Brive) : « On n'a pas d'info encore sur Saïd Hirèche qui est parti à l'hôpital, c'est le genou. Il y a beaucoup de déception parce qu'aujourd'hui c'était incroyable de jouer Toulouse dans un stade plein. Oui, c'est une grosse déception de perdre contre une équipe qui sort de gros matches. Toulouse a fait un match parfait. On a donné quatre pénalités devant les poteaux, on a donné des occasions à Ramos, on n'a pas pu imposer notre jeu, car on fait trop de fautes, notamment les quatre touches pas droites, les ballons perdus. Cela foire nos opportunités de marquer, d'imposer notre jeu contre une équipe qui était apparemment fatiguée. On ne peut pas exister si on fait trop de fautes. On va commencer à préparer le match du Stade Français, on va aller chercher des points, et on va aussi regarder le match de Castres contre Perpignan.»

lire aussi

Le classement de Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles