Celles-sur-Belle rejoint Metz et Brest en tête de la Ligue Butagaz Energie

Celles-sur-Belle a remporté samedi sa 3e victoire en autant de journées. (J. Prévost/L'Équipe)

Difficile vainqueur à Mérignac samedi (28-26), Celles-sur-Belle est la seule équipe avec les grands favoris Metz et Brest à avoir fait le plein lors des trois premières journées de Championnat.

Après trois journées de Ligue Butagaz Energie, elles ne sont déjà plus que trois équipes à avoir fait le plein de points : Metz et Brest, les finalistes des deux dernières saisons... et Celles-sur-Belle, qui vit seulement sa 3e saison dans l'élite et avait fini avant-dernier du Championnat la saison passée.

Samedi, le club basé dans cette petite commune des Deux-Sèvres, à 20 km au sud de Niort, est allé s'imposer à Mérignac (28-26), après avoir dominé Nice (30-24) et Toulon (28-19). En l'espace de ces trois premières journées, il a déjà remporté autant de matches que sur les 26 de l'exercice 2021-2022 !

lire aussi

Ligue Butagaz Energie : résultats et classement

Cette fois, l'équipe dirigée par Thierry Vincent, entraîneur champion de France en 2010 avec Toulon, a dû se dépêtrer d'une situation mal engagée. Après 17 minutes de jeu, Mérignac, emmené par l'inusable Audrey Deroin (7 buts) menait 11-5 !

Elles défieront Metz dès mercredi prochain

Les coéquipières de la gardienne Justine Hicquebrant ont grignoté leur retard petit à petit, passant en tête peu après la pause (15-16, 34e), mais ont connu un nouveau trou d'air (19-16). Encore menées 25-24 à quatre minutes du terme, les Celloises ont fini par prendre le dessus grâce notamment à des buts de l'arrière droite suédoise Hanna Alhen (8 au total) et de l'ailière droite Lesly Briémant (7).

Elles ont gagné le droit de défier les championnes en titre messines dans le costume de coleader, mercredi prochain, à domicile lors de la 4e journée.

lire aussi

Paris 92 accroché par Besançon