Les centres de formation à l'épreuve du baccalauréat

SO FOOT
So Foot

À l'été 2012, aucun des élèves de terminale du centre de formation de l'Olympique de Marseille n'avait obtenu le bac, alimentant l'idée reçue selon laquelle les footballeurs et l'école font deux. Mais en réalité, ce résultat n'était qu'un trompe-l'œil, puisque chaque année, les centres de formation français excellent, et leurs taux de réussite atteignent même régulièrement les 100 %, comme c'est le cas à Monaco, Nantes, Ajaccio, Toulouse ou Nancy. Des résultats bien souvent au-dessus de la moyenne nationale, qui s'expliquent avant tout par les moyens financiers déployés par les clubs, mais aussi grâce à des effectifs réduits. Un constat qui ne devrait pas changer avec l'annulation des épreuves écrites prévues initialement en juin. En revanche, la question des admissions post-bac apparaît quant à elle un brin plus problématique.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi