Cesar Azpilicueta (Espagne) : « Une grosse pensée pour José Gaya »

Cesar Azpilicueta compte 24 sélections sous le maillot espagnol. (F. Faugère/L'Équipe)

Le latéral droit espagnol Cesar Azpilicueta, qui s'apprête à disputer sa troisième Coupe du monde, a eu un mot ce samedi en conférence de presse pour son compatriote José Gaya, qui a déclaré forfait vendredi pour une blessure à la cheville droite.

À l'image d'une sélection espagnole heureuse d'enfin entamer sa Coupe du monde (le 23 contre le Costa Rica), Cesar Azpilicueta était de bonne humeur, ce samedi midi, en conférence de presse au camp de base de son équipe. Il sortait pourtant d'une séance d'entraînement en plein soleil mais même la touffeur de Doha ne le dérange pas.

lire aussi : Le calendrier du Groupe E

« Je viens de Londres, je ne peux pas me plaindre ! » En Espagnol, en anglais et même en français, le latéral droit, détendu, a raconté sa confiance en son équipe, jeune mais bien équilibrée, selon lui, et son envie de faire mieux que lors de ses deux précédentes Coupes du monde, en 2014 (élimination au premier tour), puis en 2018 (huitième de finale).

« Mes expériences dans la compétition n'ont pas été celles dont je rêvais, a-t-il reconnu. Mais le football nous donne une nouvelle chance, avec une sélection jeune. Nous devons rester unis, et faire le moins d'erreurs possibles. Cela se joue toujours sur des détails. » Le défenseur de Chelsea est lucide mais ambitieux : « Gagner ce Mondial serait immense. Nous savons que c'est une occasion magnifique, mais nous savons aussi combien ce sera difficile. Nous tenterons de tout faire pour rendre les Espagnols fiers. »

L'ancien Marseillais a eu une pensée pour José Gaya, blessé à la cheville et forfait, qui a quitté le rassemblement vendredi. « J'ai une grosse pensée pour lui, a dit Azpilicueta. C'était triste de le voir partir et nous allons tout donner pour lui aussi. » Son remplaçant, Alejandro Balde, atterrit ce samedi après-midi à Doha et il s'entraînera demain matin avec ses coéquipiers.