«C'est une aberration», le PSG crée encore le scandale

Alors que la tournée hivernale du PSG au Qatar et en Arabie Saoudite touche à sa fin, les questions qui entourent ce rapide voyage sont nombreuses, tout autant que les critiques. A commencer par l'intérêt de cette tournée qui a essentiellement servi au PSG de récupérer un gros chèque comme le souligne Dominique Grimault.

La tournée hivernale du PSG au Qatar et en Arabie Saoudite a pris fin avec le match contre une équipe composée des meilleurs joueurs d'Al-Hilal et Al-Nassr. Sur le plan sportif, l'intérêt de cette tournée se pose et inquiète même d'un point de vue physique comme le souligne le journaliste Dominique Grimault, qui ne voit qu'un intérêt économique.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«C’est une aberration sportive ce match qui ne signifie rien»

« Oui, le PSG va récupérer entre 10 et 15 millions d’euros. Ce qui équivaut à deux mois de salaire pour Mbappé. Ce n’est pas non plus la Tour Eiffel. Le déficit du PSG est estimé à environ 300 millions d’euros. La masse salariale est de 700 millions d’euros. C’est une aberration sportive ce match qui ne signifie rien. D’autant qu’il s’inscrit dans la foulée de la Coupe du monde au Qatar. Ils repartent sur des sollicitations, du décalage horaire », confie-t-il sur le plateau de L'EQUIPE de Greg avant de pointer du doigt l'aspect économique de la tournée.

«On a l’impression de voir les Harlem GlobeTrotters…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com