« C'est de notre faute », estime Antoine Brizard après la défaite des Bleus face à la Pologne

Antoine Brizard, auteur de 6 aces en 8 points au premier set, regrette la baisse de régime des Bleus dans le deuxième set. (A. Réau/L'Équipe)

Le passeur et capitaine de l'équipe de France Antoine Brizard admet la responsabilité de son équipe dans la première défaite des Bleus dans la Ligue des nations 2022, ce dimanche face à la Pologne.

Antoine Brizard, passeur et capitaine de l'équipe de France, après la défaite face à la Pologne : « C'est de notre faute... On a très bien commencé, on a plein d'occasions pour prendre le large au 2e set, mais on ne fait pas les contre-attaques qu'il faut et ça les remet dedans. Aux 3e et 4e sets, ils ont super bien réceptionné, c'est dur de jouer quand ils gagnent le match service-réception. C'est un peu dommage... Mais ce serait une erreur de penser que cette Pologne-là est moins forte, quand on connaît la qualité du championnat polonais et de leurs joueurs. Les trois réceptionneurs-attaquants qui étaient là c'est du très haut niveau. On ne les a pas du tout pris à la légère, et ce n'est pas une honte de perdre contre cette équipe-là. »

Andrea Giani, sélectionneur de l'équipe de France : « On a très bien commencé ce match, mais ensuite on a perdu en qualité de réception et notre confiance en side-out. Mais le bilan de cette étape (au Canada) est bon, les gars ont bien joué, et j'ai pu faire tourner l'effectif à chaque match. J'ai eu des informations sur l'équipe, notamment parce que j'ai passé du temps avec les joueurs, j'ai pu leur parler de l'équipe et pas seulement des systèmes de jeu. »

lire aussi

Toute l'actu du volley

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles