C'est triste, un PSG sans Marco Verratti

SO FOOT
·1 min de lecture

Il n'y avait qu'une seule différence entre le Paris Saint-Germain qui a éclaté le Barça chez lui mardi soir, en huitième de finale aller de la Ligue des Champions, et celui qu'alignait Mauricio Pochettino ce dimanche, pour le retour aux affaires courantes contre Monaco. Une seule. Marco Verratti out, vraisemblablement par précaution après une douleur au mollet ressentie contre Barcelone, Ander Herrera in. L'Espagnol devait officier dans le même rôle que l'Italien : un huit haut, hyperactif dans les appels offensifs comme dans les courses défensives, capable de jouer un peu trois postes à la fois. Oui mais voilà : tout bon footballeur que soit l'ancien Mancunien, n'est pas Marco Verratti qui veut. Et l'illusion aura duré cinq minutes, le temps pour Paris de prendre le premier but du match et…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com