Challenge européen : Lyon, à jamais le premier

La victorieuse équipe de Lyon, vendredi 27 mai à Marseille.
La victorieuse équipe de Lyon, vendredi 27 mai à Marseille.

Irrésistible. Lyon, portée par un Baptiste Couilloud de gala, a remporté le premier titre européen de son histoire en surclassant Toulon (30-12), vendredi à Marseille, en finale du Challenge européen. Le Lou, qui évoluait encore en Pro D2 en 2016 et disputait sa première finale continentale, a empêché le RCT, vainqueur de la « grande » Coupe d'Europe à trois reprises (2013, 2014, 2015), de décrocher le premier doublé français.

La formation varoise vient à nouveau buter sur la dernière marche après avoir perdu en finale devant Cardiff (28-21) en 2010, Biarritz (21-18) en 2012 et Bristol (31-19) en 2020. Les Gones enrichissent, eux, un palmarès jusque-là limité à deux titres de champion de France en 1932 et en 1933 ou des sacres en deuxième division en 1989, 1992, 2011, 2014 et 2016.

Lyon est la huitième équipe hexagonale à remporter le Challenge, après Bourgoin-Jallieu (1997), Colomiers (1998), Clermont (1999, 2007, 2019), Pau (2000), Biarritz (2012), le Stade français (2017) et Montpellier (2016, 2021).

Une nouvelle fois, jouer « à domicile » n'a pas réussi au club de la Rade. Comme en 2010 à Marseille déjà, comme en 2020 à Aix-en-Provence et comme il y a2 ans, les Toulonnais sont passés à côté de leur entame : dans le stade Maurice-David, Bristol les avait alors pris à la gorge d'entrée, avec un essai dès la 1re minute. Au Vélodrome, celui de Baptiste Couilloud a cette fois été annulé par la vidéo.

À LIRE AUSSIJO 2024 : comment le ministère de l'Intérieur s'o [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles