Le champion du monde des lourds Alexandre Usyk est rentré en Ukraine

Alexandre Usyk (à d.) avait détrôné Anthony Joshua (à g.) en septembre 2021 à Londres. (A. Couldridge/Reuters)

Champion WBA-WBO-IBF des lourds, Alexandre Usyk est rentré en Ukraine, mais sans sa famille. Après sa victoire sur l'Anglais Anthony Joshua le 20 août, il devrait affronter un autre Britannique, le champion WBC Tyson Fury, en février au Moyen-Orient.

Comme il l'avait annoncé, le champion WBA-WBO-IBF des lourds Alexandre Usyk (35 ans, 1,91 m, 100,500 kg, 20 victoires, dont 13 avant la limite, 0 défaite) a regagné l'Ukraine.

Dimanche 21 août, au lendemain de sa victoire aux points sur l'Anglais Anthony Joshua, la veille à Djeddah (Arabie Saoudite), il était vu à l'aéroport, au guichet des Turkish Airlines, pour rejoindre son épouse et leurs trois enfants réfugiés dans une ville européenne qu'il ne souhaitait pas révéler. Et, après avoir fêté sa victoire en leur compagnie et remercié sa fille pour le porte-bonheur qu'elle lui avait donné (une peluche aux grandes oreilles qu'il avait promenée partout à Djeddah et dont la tête dépassait de son sac à dos à l'aéroport), il devait regagner seul son pays.

Le compte Twitter de l'Anglais Michael Benson, le plus sérieux d'Europe pour la boxe, le montre de retour en Ukraine. À en juger par les panneaux routiers, la photo a été prise près des frontières avec la Pologne et la Biélorussie.

lire aussi

Fury et Usyk veulent s'affronter

Usyk pourrait de nouveau s'engager dans les milices d'auto-défense, comme il n'y est pourtant pas obligé en tant que père d'au moins trois enfants, avant de reprendre l'entraînement. Selon toute évidence, il affrontera le champion WBC, l'Anglais Tyson Fury (34 ans, 2,06m, 32 victoires, dont 23 avant la limite, 1 nul, 0 défaite), en février au Moyen-Orient, soit le samedi avant le Superbowl américain prévu le 12 février, soit le samedi après.

Fury, qui a entamé les négociations en réclamant une bourse irréaliste, plus de cinq cents millions d'euros, a lui déjà repris l'entraînement, après sa pseudo-retraite.

lire aussi

Toute l'actualité de la boxe