Le Championnat de Chine encore perturbé par le Covid

Wuhan Three Towns est en tête de la Super League chinoise. (Li Jianan/Xinhua via AFP)

Un mois après le retour de la Super League chinoise à son format aller-retour, la politique Covid-19 du pays perturbe à nouveau la compétition.

Un mois à peine après le retour de la Super League chinoise à son format aller-retour pour la première fois en plus de deux ans, la politique Covid-19 du pays perturbe à nouveau la compétition.

La semaine dernière quinze rencontres du Championnat de Chine ont été reportées en raison de restrictions qui peuvent voir des villes entières verrouillées après la découverte d'une poignée de cas. Wuhan, vainqueur de la China League One la saison dernière, est l'actuel leader, mais la date à laquelle les clubs pourront reprendre la compétition reste incertaine.

Des confinements draconiens

Trois villes (Dalian, Haikou et Meizhou) avaient accueilli les 18 équipes de la première division pour sa reprise le 3 juin lors d'un début de saison déjà retardé par la stratégie « zéro Covid » menée par le gouvernement chinois qui contraint de nombreuses villes à des confinements draconiens. Une telle organisation pourrait de nouveau être mise en place.

lire aussi

Toute l'actualité liée au coronavirus