Des championnats de boxe dans un palace parisien

Lors de la première réunion du promoteur Djamel Yacouben, le super-welter Milan Prat avait disputé le combat vedette dans la magnifique salle Berlioz, à l'hôtel Intercontinental, à Paris. (J.-M. Hervio/L'Équipe)

Pour sa seconde réunion dans un palace parisien, le promoteur Djamel Yacouben présentera cinq combats, dont trois championnats, mardi soir à l'hôtel Westin Vendôme, à Paris.

Le promoteur Djamel Yacouben présentera cinq combats professionnels, dont trois championnats en dix rounds pour des titres vacants, mardi soir dans un salon de l'hôtel Westin Vendôme, à Paris. Nouveau venu dans la boxe, il organise des réunions dans des palaces devant un public d'hommes et de femmes d'affaires dînant. Lors de la première, le super-welter Milan Prat avait battu le Colombien Joel Julio, en mars dernier, à l'hôtel Intercontinental, à Paris.

lire aussi

Milan Prat a brillé sous les dorures de l'hôtel Intercontinental de Paris

Au Westin Vendôme, l'Américaine Casey Morton (38 ans, 10 victoires, 3 nuls, 2 défaites) affrontera la Chilienne Daniela Asenjo (31 ans, 11 victoires, 3 nuls, 3 défaites) pour le titre IBO des super-mouches (-52,163 kg).

Brandon Deslaurier (29 ans, 13 victoires, 1 nul, 4 défaites) sera opposé au Belge Yves Ngabu (33 ans, 21 victoires, 1 défaite), ex-champion d'Europe, pour une ceinture internationale des lourds-légers (-90,718 kg).

Bakary Samake (18 ans, 8 victoires, 0 défaite) rencontrera le Nicaraguayen Robin Zamora (24 ans, 17 victoires, , 1 no-contest, 13 défaites) pour un titre international des super-welters (-69,853 kg).

Les deux autres combats seront des six-rounds disputés par le super-welter Mohamed Suleiman Kartoum (21 ans, 7 victoires, 1 défaite) et le super-moyen Moughit El Moutaouakil (32 ans, 17 victoires, 1 nul, 2 défaites).

lire aussi

Toute l'actualité de la boxe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles