Champions Cup : pourquoi il ne faut pas rater la demi-finale Toulouse-Bordeaux

franceinfo: sport
·1 min de lecture

Pour la première fois de son histoire, Bordeaux se retrouve dans le dernier carré de la prestigieuse Champions Cup. L'adversaire est bien connu, puisqu'il s'agit du voisin toulousain. Ce choc 100% français est à suivre samedi 1er mai à 16 heures sur France 2. Voici les raisons de regarder ce duel fratricide entre voisins.

Parce que c’est un choc entre rivaux

C’est un derby de la Garonne inédit qui va se jouer à Ernest-Wallon. Après une qualification historique de la part des joueurs de Christophe Urios, l’Union Bordeaux-Bègles retrouvera le Stade Toulousain pour tenter de décrocher une place en finale. Mais les derniers affrontements en Top 14 de ces deux frères ennemis donnent un net avantage aux Rouge et Noir. Avec quatre victoires sur cinq affrontements, les hommes d’Ugo Mola sont largement favoris. Également leaders du championnat, les Toulousains comptent 19 points d’avance sur les Bordelais, sixièmes.

Parce que l’UBB est l’invitée surprise de la compétition

C’est la révélation de cette édition 2021. L’Union Bordeaux-Bègles est pour la première fois de son histoire en demi-finales de la Champions Cup. Après s’être faufilée entre les plus grands clubs de la scène européenne, dont le Racing 92 (24-21), finaliste l’an passé, l’UBB poursuit son chemin. Cette fois, la rencontre a de faux airs de David contre Goliath pour les Bordelais qui devront tenir tête à un cador européen pour, peut-être, écrire un peu plus l’histoire de leur club.

Un défi de taille qu'ils n'ont pas (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi