Le CHAN, l'autre vitrine du foot africain

SO FOOT
So Foot

L'Afrique restera à jamais la pionnière. En décidant d'organiser une compétition réservée aux joueurs évoluant sur le continent, la Confédération africaine de football (CAF), alors présidée par le Camerounais Issa Hayatou, prend une initiative encore jamais reprise ailleurs. Jusqu'à cette évolution, seuls quelques tournois régionaux – COSAFA en Afrique australe, CECAFA en Afrique de l'Est et du Centre, CEMAC pour l'Afrique centrale – étaient organisés, hors dates FIFA. En septembre 2007, le big boss du football continental annonce la bonne nouvelle, répondant ainsi au souhait de plusieurs fédérations. " En tant qu'Africain évoluant alors dans mon pays, j'avais trouvé ce choix très positif ", se souvient le Sénégalais Papy Djilobodji, actuellement prêté à Dijon par Sunderland. " Pour des sélections comme le Sénégal, la Côte d'Ivoire, le Cameroun, par exemple, presque tous les joueurs de l'équipe A jouent…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi