"Ils ont changé mon arbre généalogique": Brigitte Macron réagit aux rumeurs transphobes dont elle a été victime

·1 min de lecture

L'épouse d'Emmanuel Macron s'est dite offusquée par le fait que les propagateurs des fausses informations concernant son identité aient "touché à la généalogie" de ses parents. Elle a dû réagir pour rester "audible" sur le sujet du harcèlement sur lequel elle est très mobilisée.

L'épouse du président ne pouvait plus fermer les yeux. Alors qu'elle a été victime de rumeurs relayées sur les réseaux sociaux affirmant qu'elle était un homme, Brigitte Macron a expliqué sur RTL ce vendredi avoir d'abord "regardé ça de loin."

Mais un détail a tout changé. "Ils ont changé mon arbre généalogique." Les auteurs de ces attaques se seraient ainsi employés à modifier les données généalogiques de la Première dame sur les sites de référence, affirmant qu'elle était en réalité son frère.

"Là, on touche à la généalogie de mes parents, et là c'est impossible" a-t-elle insisté.

Brigitte Macron a ainsi annoncé le 20 décembre vouloir porter plainte à ce sujet.

Cinq jours et demi pour effacer les rumeurs

Celle qui est mobilisée sur le sujet du harcèlement a finit par s'employer à effacer ces fake news.

"Si je ne fais rien (...) alors je ne suis pas audible" a reconnu Brigitte Macron.

Et d'admettre, que même avec l'aide d'un avocat spécialisé, ils ont mis "cinq jours et demi" à faire disparaître ces rumeurs, émises par "des femmes", selon elle.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Brigitte Macron s'excuse auprès des gens qu'elle aime : "J'ai le sentiment de nuire aux gens"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles