Charente-Maritime : Trois ans de prison dont deux avec sursis pour le chauffeur de camion qui avait renversé et battu un cycliste

Solent News - Sipa

PROCES - Le chauffeur du camion, âgé de 50 ans, a également été condamné à une obligation de soins et à verser à la victime 6.715 euros de préjudices ou de provisions de préjudices

La scène, filmée en janvier dernier par le cycliste grâce à une caméra installée sur son blouson, avait choqué. Le chauffeur d’un camion-benne, accusé d’avoir renversé délibérément puis passé à tabac un cycliste en Charente-Maritime, a été condamné jeudi à une peine de trois ans d’emprisonnement dont deux avec sursis par le tribunal correctionnel de Saintes.

Il a également été condamné à une obligation de soins et à verser à la victime 6.715 euros de préjudices ou de provisions de préjudices. Son permis ayant été annulé, le prévenu écope par ailleurs d’une interdiction de le passer pendant deux ans. Le tribunal a rendu un jugement conforme aux réquisitions du ministère public contre ce patron d’une entreprise de terrassement, âgé de 50 ans, qui comparaissait pour violences volontaires avec arme par destination.

« Je vais te mettre une branlée »

Il était poursuivi pour avoir agressé violemment un cycliste, un quadragénaire auto-entrepreneur en informatique, qui avait actionné la caméra qu’il portait à son blouson et posté ensuite la vidéo sur Internet, devenue virale.

Au cours de l’audience, qui s’est déroulée dans une atmosphère très tendue, le quinquagénaire a nié les faits, soutenant qu’après le choc entre le camion-ben(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Charente-Maritime : Un homme meurt écrasé sous sa voiture après la défaillance d’un cric
Charente-Maritime : Trois tonnes d’huîtres commercialisables pour Noël volées sur l’île de Ré
Charente-Maritime : Arrestation d’un Espagnol soupçonné de féminicide dans son pays

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles