Charles Caudrelier mène toujours la flotte de la Route du Rhum

Charles Caudrelier, le leader de la Route du Rhum. (S. Boué/L'Équipe)

Au pointage de neuf heures, dimanche, Charles Caudrelier (Maxi Edmond de Rothschild) était toujours leader de la Route du Rhum, devant François Gabart et Thomas Coville.

Charles Caudrelier (Maxi Edmond de Rothschild) continuait de mener la Route du Rhum, dimanche, au pointage de neuf heures. Il comptait 23,16 milles d'avance sur François Gabart (SVR-Lazartigue) et 94,11 sur Thomas Coville (Sodebo Ultim 3). Longtemps leader de la transatlantique, Caudrelier avait été dépassé par Gabart samedi matin, mais avait à peine un mille de retard. Il avait ensuite repris la première place dans la journée.

« Le vent est super instable, a commenté le leader de la Route du Rhum, sur le site internet de la course. Il faut faire gaffe. Ce n'est pas encore le rêve. C'est encore perturbé et plutôt tendu. J'attends avec impatience d'enlever mon ciré. Le vent est très instable et ce n'est pas encore vraiment du portant. En ce moment, il y a 20 noeuds, avec de grosses rafales à 30. À chaque fois que je veux aller dormir, il y en a deux de plus. C'est chaud ! »

« On a été vite ces dernières heures, a ajouté Caudrelier. On a plus cherché à freiner le bateau, qu'à le faire accélérer. La vitesse moyenne est montée à 48-49-50 noeuds. Avant les Açores, François (Gabart) était revenu sur moi dans le petit temps. Il rigolait parce qu'il allait tout droit alors que moi je n'arrivais pas ! J'ai viré 4-5 fois et un moment je me suis dit "allez je pars". Lui, il a pris une option un peu moins musclée et finalement c'est revenu presque au même. »

lire aussi : Toute l'actualité de la Route du Rhum

Le leader de la catégorie Ocean Fifty chavireReparti samedi midi, avant avoir dû faire demi-tour à la suite d'une avarie, Armel Le Cléac'h (Maxi Banque Populaire XI) pointait à 1 159,57 milles du leader.

La Route du Rhum a été agitée ces dernières heures. Trois bateaux ont démâté (Louis Burton en Imoca, Amélie Grassi et Aurélien Ducroz en Class40) et un quatrième a chaviré : Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires En Peloton-Arsep), qui était en tête dans la catégorie Ocean Fifty. Il n'est pas blessé et se trouve à l'abri dans la coque centrale de son trimaran.