Charles Leclerc (Ferrari) 3e des qualifications du GP de Hongrie : « Ça n'a pas été une bonne journée »

Charles Leclerc après la séance de qualifications en Hongrie. (B. Szabo/Reuters)

Déçu par sa 3e place en qualifications, Charles Leclerc se tourne déjà vers la course de dimanche (15h) et considère que sa Ferrari peut viser plus haut.

Charles Leclerc (3e des qualifications du Grand Prix de Hongrie, Ferrari) : « Ça n'a pas été une bonne journée aujourd'hui (samedi). J'ai eu énormément de difficultés avec les pneus, beaucoup d'irrégularités pour les mettre dans la bonne fenêtre avec ces conditions. J'ai donc eu du mal à mettre un tour bout à bout mais nous allons examiner ça.

lire aussi

Le film des qualifications

J'ai eu surtout des difficultés dans la première tentative en Q3. J'ai un peu changé l'outlap pour la deuxième tentative, c'était un peu mieux mais il y avait quand même quelque chose qui clochait. L'adhérence était extrêmement irrégulière et j'avais du mal à faire simplement un tour potable. Je suis sûr que nous avons le rythme pour être un peu plus à l'avant demain (dimanche).

Nous allons donc nous concentrer là-dessus et j'espère que notre dimanche sera meilleur. Le rythme est là donc nous devons comprendre ce qui s'est passé avec les pneus. Je suis sûr que nous pouvons remonter demain (dimanche). »

Carlos Sainz (2e, Ferrari) : « Je me suis senti de mieux en mieux après chaque run et en qualifications j'avais le sentiment d'avoir le rythme pour faire la pole. J'ai eu quelques survirages dans le dernier secteur, mes félicitations à George (Russell) parce qu'il a réalisé un très bon tour et nous partirons 2e demain (dimanche).

lire aussi

George Russell décroche sa première pole au GP de Hongrie devant Carlos Sainz

On a le rythme, bien sûr il y a le départ et la gestion des pneus à prendre en considération comme toujours. Le rythme des Mercedes est un petit peu inconnu, on verra comment leur rythme de course sera. On va d'abord prendre un bon départ et ça devrait nous promettre une course excitante. »

Lewis Hamilton (7e, Mercedes) : « C'est super excitant, je suis très heureux pour l'équipe. C'est énorme pour nous d'être en pole. Bravo à George (Russell). Je vais faire ce que j'ai à faire et essayer de remonter autant que possible. J'ai l'une des voitures les plus dures à dépasser devant moi, ce sera compliqué demain (dimanche). »

Sebastian Vettel (18e, Aston Martin) : « L'équilibre de la voiture a changé mais quand on parle de moins d'un dixième c'est qu'il ne s'est pas passé grand-chose. C'est juste dommage, pas suffisamment rapide. Je pense que l'équipe a vraiment fait du bon travail pour réparer la voiture après ce qu'il m'est arrivé ce (samedi) matin. Bravo à eux et ça aurait été bien de continuer. »

lire aussi

Le classement des qualifications

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles