Charles Leclerc (Ferrari) en pole position au Grand Prix de Miami

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Charles Leclerc partira en pole position dimanche au GP de Miami. (EXPA/ Hasan Bratic)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Charles Leclerc (Ferrari) a signé le meilleur temps lors des séances de qualifications à Miami. Le Monégasque a devancé son coéquipier Carlos Sainz et Max Verstappen (Red Bull).

Pour sa première à Miami, la F1 a offert du spectacle jusqu'au bout lors d'une séance de qualifications indécise et disputée. En tête en Q1 et Q2, Leclerc s'élançait logiquement comme le grand favori pour la pole position. Dès le premier tour, le Monégasque passait sous la minute 30 et était bel et bien le pilote à battre. Si Sainz a suivi dans le même dixième que son coéquipier, c'est Verstappen qui claquait le meilleur chrono en 1'28"991.

lire aussi

Les résultats des qualifications

Et tout s'est joué dans les ultimes secondes, sur un dernier tour lancé. Parti devant ses concurrents, Leclerc a enchaîné les records dans les secteurs et, sur la ligne, sa Ferrari signait un chrono en 1'28"796. Sainz suivait juste derrière mais échoua à 0''190 et devait se contenter de la deuxième place. À vouloir trop attaquer, Max Verstappen partait à la faute juste avant le virage 7 et devait couper son effort, abandonnant ainsi la pole au leader au championnat. Charles Leclerc s'élancera de la première place sur la grille pour la douzième fois de sa carrière.

Hamilton et Gasly en progrès

Derrière la lutte pour la première ligne, Lewis Hamilton s'en sort avec une 6e place sur la grille. Seule satisfaction pour l'écurie Mercedes qui avait vite perdu George Russell lors de Q2, contraint à utiliser un seul train de pneus après un premier tour manqué. Alors que ses adversaires amélioraient, le Britannique dégringolait douloureusement à la 12e place.

Du côté des Français, Pierre Gasly a su maîtriser son Alpha Tauri jusqu'en Q3 pour réaliser le 7e chrono, la meilleure performance en qualifications cette saison pour le Rouennais. À l'inverse, Esteban Ocon n'a pas participé à la séance après être parti à la faute lors des EL3. L'Ébroïcien avait endommagé sa monoplace et l'équipe avait décidé de changer le châssis de l'A522. Condamné dans un premier temps à s'élancer depuis la voie des stands, le pilote Alpine pourrait finalement être autorisé à partir depuis la dernière place sur la grille...

lire aussi

Toute l'actu de la F1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles