Charles Leclerc (Ferrari) : « On le savait déjà »

Charles Leclerc sous la pluie de Montréal. (D. Kirouac/USA Today Sports)

Après avoir passé la Q1 au GP du Canada, Charles Leclerc n'a pas pris part à la suite des qualifications et a avoué que la décision de changer son moteur était déjà prise vendredi.

Charles Leclerc (quinzième des qualifications, Ferrari) : « (À propos du changement des pièces sur la voiture) On le savait déjà hier (vendredi). On ne peut pas dire certaines choses donc on attendait le dernier moment pour le dire. On n'avait pas vraiment le choix donc on a mis deux moteurs neufs ce week-end et on partira dernier (finalement avant-dernier) demain (dimanche).

On essaiera de faire la meilleure course possible. J'essaie de toujours viser le plus haut possible et tout peut arriver. Ça va être compliqué, les dépassements n'étaient pas aussi faciles que ce qu'on pensait mais on va tout donner et on verra bien. »

lire aussi

GP du Canada : Max Verstappen partira en pole devant Alonso et Sainz

Sergio Perez (treizième, Red Bull) : « C'est juste une erreur de ma part. C'est très douloureux de faire cette erreur, je suis désolé pour mon équipe. Tout peut se passer demain (dimanche), je vais essayer de remonter et faire une belle course demain. Je vais essayer de minimiser les dommages après ce qu'il s'est passé aujourd'hui (samedi) et j'espère que je pourrais marquer quelques points. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles