Charles Ollivon de retour pour le quart de finale contre les London Irish

Charles Ollivon est de retour face aux London Irish. (F. Faugère/L'Équipe)

Malade la semaine dernière, le capitaine varois Charles Ollivon fait son retour dans le quinze titulaire du RCT pour le quart de finale de Challenge européen face aux London Irish à Mayol, dimanche (13h30).

Malade la semaine passée, Charles Ollivon n'avait pas participé à la victoire du RCT à Bordeaux en Top 14 (29-16). Bien remis, le troisième-ligne sera bien titulaire et capitaine de l'équipe toulonnaise pour le quart de finale de Challenge européen face aux London Irish, prévu dimanche (13h30) à Mayol.

lire aussi

Charles Ollivon : « La frustration, ce n'est pas ma vie »

L'international français ne sera pas le seul leader sur le terrain. Baptiste Serin et Louis Carbonel formeront la charnière du RCT, tandis que Gabin Villière occupera l'aile gauche. Après son épatant doublé face à l'UBB, Aymeric Luc est reconduit à l'arrière. Swan Rebbadj accompagnera le champion du monde springbok Eben Etzebeth en deuxième-ligne.

La compo de Toulon

Luc - Cordin, Septar, Paia'aua, Villière - (o) Carbonel, (m) Serin - Ollivon (cap.), Isa, Du Preez - Rebbadj, Etzebeth - Brookes, Etrillard, Gros.
Remplaçants : C. Tolofua, Fresia, Gigashvili, R. Lakafia, Alainu'uese, Belleau, Wainiqolo, Blanc.

lire aussi

Benoît Paillaugue rejoint le RC Toulon pour les deux prochaines saisons

La compo des London Irish

Parton - Rowe, Rona, B. Janse van Rensburg, Hassell-Collins - (o) P. Jackson, (m) B. White - Gonzalez, Tuisue, Rogerson (cap.) - Simmons, Coleman - M. van der Merwe, Creevy, Gigena.
Remplaçants : Cornish, Goodrick-Clarke, Hoskins, S. Mafi, Pearson, Phipps, W. Joseph, Arundell.

lire aussi

Le tableau de la phase finale du Challenge européen

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles