Charline Picon dispute ses premiers Mondiaux en 49er au Canada

Charline Picon participe de mercredi à lundi au Canada à ses premiers Mondiaux en 49er FX avec Sarah Steyaert. C'est l'heure de la rentrée également en Nacra 17, sur le même plan d'eau, pour les duos Besson-Ancian et Mourniac-Berthomieu.

Après une phase de préparation estivale sur le plan d'eau des JO de Paris 2024 à Marseille, les Bleus font leur rentrée à Halifax au Canada avec les Mondiaux de 49er (dériveur), 49er FX et de Nacra 17 (catamaran) de mercredi à lundi.

Quelques mois après ses débuts en 49er FX, la double médaillée olympique en planche RS : X, Charline Picon (or à Rio, argent à Tokyo), associée à Sarah Steyaert, va tenter de se rapprocher des meilleurs de la série à Halifax. Sur les rangs également, le tandem Lara Granier-Amélie Riou.

« On n'a pas eu la préparation optimale espérée, car Sarah a eu une entorse en juillet puis j'ai eu le Covid en août, mais on a fait au mieux pour nous entraîner, commente Picon, 12e de l'Euro début juillet. On se sent bien, le plan d'eau est chouette. On va continuer à s'appliquer et monter notre niveau comme nous le faisons depuis le début de l'année. »

Chez les hommes, on retrouve Lucas Rual-Emile Amoros et le tandem Clément Péquin-Erwan Fischer, qui a signé un beau début de saison dont une 3e place lors de la semaine olympique française d'Hyères en avril.

En Nacra 17, Billy Besson, quadruple champion du monde avec Marie Riou, poursuit son retour sur le circuit avec sa nouvelle équipière Noa Ancian. Il va faire face, lui aussi, à une forte concurrence internationale. Quatrièmes en 2021, les espoirs Tim Mourniac et Lou Berthomieu vont essayer de réitérer leur performance en dépit d'une préparation perturbée par une blessure à l'épaule du jeune barreur breton.