Charlotte et Indiana battent Golden State et Brooklyn en NBA

Kelly Oubre et les Hornets ont réussi à battre Golden State. (J. Dedmon/Reuters)

Charlotte s'est imposé face à Golden State (120-113) et Indiana est allé gagner à Brooklyn (125-116), samedi en NBA. Oklahoma City a remporté une troisième victoire consécutive et Sacramento a enfin gagné.


La perf (1) : Charlotte s'offre le champion

Les Charlotte Hornets, qui restaient sur deux défaites d'affilée, ont réagi de la meilleure des manières : en battant le champion sortant, les Golden State Warriors (120-113 a.p.), à domicile. La franchise de Caroline du Nord avait pris un excellent départ, menant 34-23 à la fin du premier quart-temps. Mais, dans le troisième quart, les Warriors ont passé un 33-18 à leur adversaire, pour revenir dans le match. C'est finalement en prolongation que la rencontre s'est réglée.

Charlotte a réussi à avoir le dessus, grâce à un ultime shoot et une série de lancers francs de PJ Washington, le co-meilleur marqueur du match (31 points), à égalité avec Stephen Curry, la star de Golden State. Les Warriors ont été pénalisés par de nombreux échecs à trois points (13/44). Théo Maledon (Charlotte) a joué 16 minutes, pour cinq points et deux passes décisives.


lire aussi

Les résultats de la nuit


La perf (2) : Indiana vainqueur à Brooklyn

Les Brooklyn Nets continuent de perdre. Ils ont subi samedi leur quatrième défaite consécutive, à domicile cette fois, face aux Indiana Pacers (125-116). Dans les trois premiers quart-temps, les deux équipes ne se sont pratiquement pas quittées au score. Indiana a finalement creusé l'écart dans les 10 dernières minutes et n'a plus été inquiété.


lire aussi

Avec l'antisémitisme, Irving s'offre une polémique de plus

Les Pacers ont battu leur record de tir à trois points réussis sur un match (23). Bennedict Mathurin en a notamment inscrit six et a été le meilleur marqueur de son équipe (32 pts). Du côté des Nets, Kyrie Irving (35 pts) et Kevin Durant (26 pts à 8/20 au shoot) se sont montrés, mais n'ont pu empêcher leur équipe de perdre à nouveau. Brooklyn n'a pour l'instant gagné qu'une seule fois.


lire aussi

Le classement de la conférence Est


La série : trois à la suite pour Oklahoma City

L'Oklahoma City Thunder aime le chiffre 3. Après avoir essuyé trois défaites lors de ses trois premières sorties de la saison, la franchise de l'Oklahoma a enchaîné trois succès consécutifs. Samedi, elle s'est imposée chez les Dallas Mavericks (117-111 a.p.). Le Thunder a en plus effectué une superbe remontée. À cinq minutes du buzzer, il accusait en effet un retard de 16 points (97-81). Oklahoma City a finalement réussi un 18-2 pour arracher la prolongation et y faire la différence.

Shai Gilgeous-Alexander a grandement contribué à la victoire, en marquant 38 points. Du côté de Dallas, Luka Doncic a signé un nouveau triple-double (31 points, 16 rebonds, 10 passes)... en étant maladroit au shoot (8/23 dont 0/6 à trois points).


lire aussi

Le classement de la conférence Ouest


La stat : première victoire de Sacramento

Après avoir perdu ses quatre premiers matches, les Sacramento Kings ont enfin décroché une victoire, samedi, contre le Miami Heat (119-113). Les Californiens ont écrasé la première période, regagnant les vestiaires sur le score de 71-49. Mais Miami a ensuite effectué une belle remontée (33-18 dans le troisième quart-temps) et est revenu à deux points de son adversaire (104-102, 42e).

Sacramento a toutefois tenu le choc. Kevin Huerter (27 pts) et Keegan Murray (22) ont été les plus en vue chez les Kings. Le meilleur marqueur de la partie était toutefois du côté de Miami, avec les 34 points de Tyler Herro. Une seule équipe n'a pas encore gagné cette saison en NBA : les Los Angeles Lakers.


lire aussi

Podcast Step back : qui peut stopper Ja Morant ?


lire aussi

Toute l'actualité de la NBA