Chelsea : Andreas Christensen pas remplacé en raison de son erreur, mais parce qu'il était blessé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Coupable sur le premier but concédé contre Arsenal, mercredi soir en Premier League (2-4), Andreas Christensen n'est pas réapparu en seconde période avec Chelsea. Mais ce n'était pas une sanction, assure son coach Thomas Tuchel.

Le manager de Chelsea, Thomas Tuchel, assure qu'il n'a pas remplacé Andreas Christensen à la mi-temps de la défaite des Blues à domicile contre Arsenal mercredi soir (2-4) en raison de sa boulette sur le premier but des Gunners. Mais bien parce que le défenseur danois n'était pas en mesure de continuer.

Arsenal a ouvert le score à Stamford Bridge par Eddie Nketiah qui a profité d'une passe en retrait manquée de Christensen vers son gardien Edouard Mendy. Après la pause, le fautif, remplacé par Thiago Silva, n'est pas réapparu sur la pelouse.

« Il a dit qu'il ne pouvait pas continuer, donc je pense qu'il a eu des problèmes », a déclaré Tuchel aux journalistes. « Je ne retire pas un joueur parce qu'il fait une erreur. »

Thomas Tuchel, entraîneur de Chelsea

« Je ne retire pas un joueur parce qu'il fait une erreur »

L'ancien coach du PSG a même trouvé des circonstances atténuantes à son joueur. « Dire que le terrain est difficile à jouer ici, cela ressemble peut-être à une excuse. Mais c'est un terrain très, très difficile que nous avons ici. Le ballon rebondit très bizarrement devant Andreas (sur l'action du but). »

Christensen a pris l'erreur pour lui, tout en glissant que Chelsea avait continué de faire des erreurs après l'égalisation de Timo Werner. « Je prends 100 % de responsabilité pour ce but, c'était mon erreur, mais heureusement pour moi, nous sommes revenus assez rapidement dans le match grâce au but de Timo [...] Nous avons continué à faire des erreurs. Nous ne pouvons que nous en vouloir pour ce résultat. »

Au classement, Chelsea reste troisième, cinq longueurs devant Tottenham et Arsenal (un match en moins).

lire aussi

Le classement de Premier League

Mikel Arteta (Arsenal) « fier » de ses joueurs

Mikel Arteta, entraîneur d'Arsenal : « Je leur ai dit que s'ils voulaient jouer la Ligue des champions, il fallait réaliser de grosses performances contre de grandes équipes. Ce (mercredi) soir, nous l'avons fait et je suis vraiment fier d'eux. (Sur Eddie Nketiah, auteur d'un doublé) S'il y a un joueur avec qui je pense avoir été injuste, je pense que c'est lui. Aujourd'hui, il m'a montré à nouveau à quel point j'avais tort. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles