Chelsea et Rome régalent, le Barça tranquille, la Juve et Manchester United s’arrachent

LIGUE DES CHAMPIONS – Pendant que le Paris Saint-Germain dominait Anderlecht à Bruxelles (4-0), six autres rencontres étaient à l’affiche. On fait le point sur cette soirée européenne riche en enseignements.

Superbe nul entre Chelsea et Rome (3-3).

Du spectacle à Stamford Bridge !

Co-leaders du groupe C avant leur affrontement à Londres mercredi soir, Londoniens et Romains nous ont offert un spectacle de haut vol sur la pelouse de Stamford Bridge (3-3). Chelsea, toujours privé de N’Golo Kanté, a montré trop d’insuffisances au milieu de terrain pour espérer mieux face à une formation italienne, joueuse et globalement dominatrice. Pourtant, le match avait débuté sur les chapeaux de roue pour les hommes d’Antonio Conte avec le joli but de David Luiz suivi à la 37e du premier but d’Eden Hazard en C1 depuis mars 2015. Et puis, l’AS Roma s’est réveillée et a passé trois buts à Chelsea, dont une merveilleuse volée de d’Edin Dzeko, pour mener 3-2 à la 70e. Le but égalisateur d’Eden Hazard en fin de match permet au champion d’Angleterre en titre de conserver la tête de son groupe à l’issue de la phase aller. Plus tôt dans la journée, l’Atlético de Madrid, avec Gameiro titulaire, a été tenu en échec sur le terrain de Qarabag (0-0). Les Colchoneros n’ont toujours pas gagné en C1 cette saison.

  1. Chelsea 7 pts
  2. Rome 5 pts
  3. Atlético 2 pts
  4. Qarabag 1 pt


100e but pour Messi, la Juve à l’arrache

Si tout n’a pas été facile pour le FC Barcelone, notamment en première mi-temps avec l’expulsion de Gerard Piqué, les coéquipiers de Lionel Messi ont fait le job face à l’Olympiakos en s’imposant 3-1 au Camp Nou. Les Catalans ont fait le break peu après l’heure de jeu grâce au 100e but en Ligue des champions de La Pulga. Après deux sorties convaincantes en équipe de France, Digne a continué sur sa lancée en inscrivant le troisième but du succès espagnol. Après avoir marqué contre son camp à la 18e, le jeune défenseur grec Nikolaou (3-1) a sauvé l’honneur en fin de match. Le FC Barcelone conserve trois unités d’avance sur la Juve, qui a souffert pour battre une bonne équipe du Sporting Portugal. Menée au score, la Vieille Dame a fait la différence grâce à un coup franc délicieux de Pjanic et à un but de la tête de Mandzukic en fin de rencontre (2-1).

  1. Barcelone 9 pts
  2. Juventus 6 pts
  3. Sporting Portugal 3 pts
  4. Olympiakos 0 pt

Le Bayern ne lâche pas Paris

Dans le groupe A, le Bayern Munich, avec Coman titulaire et Tolisso sur le banc, a logiquement dominé une vaillante équipe du Celtic (3-0, Müller, Kimmich et Hummels). Déjà sèchement battus en ouverture de la C1, les Écossais n’ont rien pu faire face à la supériorité allemande. À moins d’une invraisemblable surprise, le Bayern et le PSG seront bien au rendez-vous du printemps.

  1. PSG 9 pts
  2. Bayern Munich 6 pts
  3. Celtic 3 pts
  4. Anderlecht 0 pt


MU dans la douleur

Disciplinés sans être brillants, les Red Devils ont obtenu une courte mais précieuse victoire à Lisbonne, face au Benfica. Manchester United repart du Portugal avec les trois points grâce à une grossière erreur du gardien lisboète à la 65e parfaitement convertie en but par Rashford. Sur le banc, Anthony Martial a joué le dernier quart d’heure. Avec un compteur bloqué à 0 point, Benfica est quasiment éliminé. Au contraire du FC Bâle, qui réalise la bonne opération de la soirée après son succès à Moscou (2-0).

  1. Manchester United 9 pts
  2. FC Bâle 6 pts
  3. CSKA Moscou 3 pts
  4. Benfica 0 pt
En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages