Chelsea-Lukaku : je t’aime moi non plus

Lukaku n’a jamais caché son envie de briller avec Chelsea mais son passage chez les Blues a été décevant. Retour sur une histoire d’amour inachevée.

"Suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis", une citation résumant tout à fait l’histoire d’amour complexe entre Romelu Lukaku et Chelsea. Talent très précoce ayant débuté à 16 ans en Jupiler Pro League du côté d’Anderlecht, le natif d’Anvers a refusé plusieurs offres de clubs européens avant sa majorité. En concurrence avec le Real Madrid, Liverpool et bien d’autres, les Blues remportent finalement une rude bataille et signent en 2011 Romelu Lukaku, alors âgé de 18 ans, contre 20 millions d’euros.

Du rêve au cauchemar

Le rêve devient réalité pour le jeune Romelu Lukaku. Annoncé comme un futur crack du football européen, l’international belge rejoint son idole : Didier Drogba. L’avant-centre rêve de marcher dans les pas de la légende ivoirienne mais s’il a la chance de le côtoyer, le reste est loin d’être une partie de plaisir. En trois saisons, Romelu Lukaku portera seulement à quinze reprises le maillot des Blues et sans trouver le chemin des filets. Prêté à West Bromwich puis à Everton, Romelu Lukaku souhaite absolument s’imposer dans son "club de cœur" mais José Mourinho ne compte pas sur lui et ce malgré deux saisons à plus de quinze buts en Premier League.

Romelu Lukaku quitte Chelsea par la petite porte. L’histoire d’amour se termine prématurément. Sous-estimé, sous-utilisé chez les Blues, il rejoint Everton contre 35 millions d’euros. Aujourd’hui, Chelsea s’en mord très probablement les doigts. En trois ans, l’international belge est passé du statut de grande promesse à pointure du football européen. Il faut dire que Romelu Lukaku a planté pas moins de soixante-dix banderilles depuis son transfert définitif à Everton. Façonné par Roberto Martinez puis Ronald Koeman, l’enfant d’Anvers a gagné en maturité dans son jeu et dans sa personnalité, s’est métamorphosé et a de nouveau les plus grands clubs européens à ses pieds.

La renaissance

Actuellement meilleur buteur de Premier League, Romelu Lukaku aspire à aller voir plus haut qu’Everton. Et bien évidemment, comme l’histoire est bien faite, Chelsea serait l’un des clubs sous le charme et prêt à passer à l’action pour signer l’ancien avant-centre d’Anderlecht. Sauf qu’entre-temps, avec les performances abouties de l’attaquant de 23 ans, son prix a quasiment quadruplé. Pour laisser partir son joyau, les Toffees attendraient 100 millions d’euros. Connu pour son ego surdimensionné, Romelu Lukaku aura incontestablement à cœur de briller face à son ancienne équipe afin de prouver son nouveau statut, ses progrès et faire payer un certain manque de confiance.

En six confrontations, dont cinq en Premier League contre son ancienne écurie, Romelu Lukaku n’a marqué que "deux petits buts" et c’était lors de l’unique confrontation en FA Cup. Les autres rencontres ont été plutôt décevantes et se sont souvent terminées sur des défaites. Mais cette saison, l’international belge est à l'apogée de sa jeune carrière, et même si le meilleur reste encore à venir,  avec son niveau actuel, il espère jouer un bien vilain tour à Chelsea. En menant Everton vers la victoire, Romelu Lukaku ferait coup double. Prouver qu’il est bel et bien un des meilleurs à son poste actuellement et envoyer un message subliminal à son ex, en attendant, peut-être de remettre le couvert pour donner une meilleure tournure à son histoire d’amour avec les Blues.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages