Chelsea : Pourquoi le club fait signer des contrats longue durée ?

À l'image de Chelsea et ses contrats longue durée offerts cet hiver à Benoît Badiashile (7 ans et demi) et Mykhaylo Mudryk (8 ans et demi), de plus en plus de clubs font signer à leurs joueurs des contrats sur le très long terme. Un moyen de contourner le fair-play financier, mais qui peut se retourner contre les clubs si le joueur n'a finalement plus le niveau escompté.

Dans quel état sera le monde le 30 juin 2031 ? La France aura-t-elle deux nouvelles étoiles sur son maillot ? Michel Drucker présentera-t-il encore "Vivement dimanche" ? Cyril Hanouna aura-t-il remporté les élections présidentielles de 2027 ? Rihanna aura-t-elle enfin sorti un nouvel album ? Xavier Dupont de Ligonnès aura-t-il été retrouvé ? Autant de questions sans réponse puisque le 30 juin 2031 semble être dans une éternité. Et pourtant, c’est la date à laquelle s’arrêtera le contrat de Mykhaylo Mudryk avec Chelsea. Dernière recrue du club londonien, l’ailier ukrainien a, en effet, signé un contrat de huit ans et demi avec les Blues. Une pratique courante pour Chelsea qui avait fait signer au Monégasque Benoît Badiashile un contrat de sept ans et demi quelques jours plus tôt ou encore des contrats de sept ans à Wesley Fofana et de six ans à Marc Cucurella, Carney Chukwuemeka, Reece James et Trevoh Chalobah ces derniers mois. En un an, les Blues ont donc bâti une équipe pour les 6 prochaines années. Sauf que cette stratégie n’est pas forcément gage de réussite.

Lire la suite sur SoFoot.com