Chelsea, Ziyech a hâte de découvrir la Premier League

Goal.com

Transféré à Chelsea en janvier, Hakim Ziyech va donner un tout autre tournant à sa carrière de footballeur à partir de l'été prochain. L'international marocain va rejoindre les Blues dès le mois de juillet et devait avant cela finir la saison avec l'Ajax Amsterdam. Mais en raison de la pandémie de Coronavirus et de l'annulation des matches jusqu'en septembre, Hakim Ziyech n'aura pas eu le droit à des adieux en bonne et due forme. Dans une interview accordée à Voetbal International, il a regretté de ne pas avoir pu terminer correctement la saison avec l'Ajax.

Pays-Bas - Ziyech mécontent de ne pas voir l'Ajax remporter le titre

"Ce n'est pas de cette façon que je voulais terminer la saison et dire au revoir à l'Ajax, évidemment. Moi et toutes les personnes autour du club, avions quelque chose de bien en tête pour les mois à venir. Cela ne se produira pas et c'est très regrettable. Je savais que c'était fini quand Rutte a dit qu'il n'y aurait pas de football avant le premier septembre. Par conséquent avant cela, vous gardiez espoir. Je voulais finir mon passage ici de la meilleure manière, avec un titre de champion. D'un autre côté, j'ai immédiatement accepté parce qu'il y a de la clarté maintenant. La santé de toutes les personnes est plus importante, après tout", a expliqué l'ailier marocain.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Ma fin à l'Ajax, c'est bizarre"

Hakim Ziyech Ajax
Hakim Ziyech Ajax

"C'est bizarre. Pas seulement pour moi, mais pour tout le monde aux Pays-Bas et dans le reste du monde. Je suis assez détendu pour être honnête. J'essaye de rester occupé et de ne pas céder à la crise. Tout le monde devrait essayer de continuer à faire ce qu'il est censé faire. Je le fais en m'entraînant tous les jours. Ce faisant, je veux m'assurer que je suis prêt à livrer à retourner sur le terrain quand tout cela sera derrière nous. Heureusement, nous avons gagné (3-1). C'était tout pour moi à l'Ajax. La fin. C'est bizarre quand même. Je pense que vous vous sentez bien quand vous dites que c'était une aventure remarquable. J'ai pu vivre de grandes choses à Ajax et aussi des trucs moins sympas", a ajouté le futur ex-attaquant de l'Ajax.

"C'était facile de recruter pour Chelsea" - Comment Mourinho a participé aux arrivées de Mount et Abraham à Stamford Bridge

Le long chapitre Ajax désormais refermé, Hakim Ziyech a hâte de débuter son aventure avec Chelsea et de faire ses preuves en Premier League : "J'ai décliné plusieurs grands clubs ? Maintenant, tout va bien. Chelsea est un club très grand et agréable. Il y a beaucoup de jeunes talentueux, ce qui me met dans une position à laquelle j'ai été habitué après les 3 dernières années à l'Ajax. Cela me convient bien. Chelsea a un entraîneur qui aime attaquer et un football attrayant avec Frank Lampard. Je ressens la même chose. Nous avons eu de bonnes discussions. Lampard est vraiment calme et s'est bien présenté. Nous avons immédiatement ressenti un lien, ce qui m'a également convaincu de prendre cette décision".

"Vous avez dit qu'il serait peut-être préférable pour moi de développer mon physique, mais ce n'est pas seulement pour moi. Il y a beaucoup de joueurs en Premier League qui prouvent le contraire. Vous n'avez pas besoin d'être une puissance. Par conséquent, je n'a pas hésité. Il y a des tonnes de joueurs qui excellent chaque semaine alors que leur puissance n'est pas leur force. La Premier League est une grande compétition, en particulier à cause des joueurs techniques rapides. Enfant, j'en ai toujours rêvé. J'ai regardé les matchs joués par Chelsea, Arsenal et Man United et des joueurs comme Didier Drogba, Thierry Henry, Dennis Bergkamp et David Beckham. Je veux faire la même chose. Est-ce la meilleure compétition du monde? Je ne sais pas. J'admire aussi la Liga, mais la Premier League est définitivement la plus intense. Je ne veux pas prendre la voie la plus simple, parce que vous ne vous lancez pas de défi lorsque vous le faites. J'aime les défis. Ils me rendent plus fort et me gardent aiguisé", a conclu le Marocain.

À lire aussi