Chevrolet Corvette E-Ray (2024) : l'Américaine passe à l'hybride 4X4

Chevrolet Corvette E-Ray (2024) : l'Américaine passe à l'hybride 4X4

En plus de 70 ans de carrière, l'une des plus voitures les plus mythiques de l'histoire n'avait encore jamais renoncé à sa motorisation thermique...

Signe des temps qui changent, la Chevrolet Corvette se décline en une nouvelle variante E-Ray dotée d'une motorisation électrifiée dont la puissance est transmise désormais aux quatre roues.

Une Corvette "électrifiée"

Dans l'attente de ce nouveau modèle, la rumeur courrait que la Corvette prendrait la forme d'une déclinaison électrique de la Stingray. Il n'en est rien, la nouvelle E-Ray présente une mécanique non-pas full électrique, pas même hybride rechargeable, mais hybride tout court.

La nouvelle venue est propulsée par le petit V8 LT2 de 6,2 litres de General Motors délivrant aux roues arrière 502 ch et 637 Nm de couple. L’E-Ray y ajoute une batterie de 1,9 kWh entre les sièges et un moteur électrique de 120 kW (163 ch) et 169 Nm sur l’essieu avant. Au final, le tout fournit 665 ch.