La Chine, le plan stratégique de la LFP, son salaire…: les vérités de Nathalie Boy de la Tour

Présidente de la LFP, Nathalie Boy de la Tour a accordé un entretien à RMC Sport, dans lequel elle a notamment évoqué les pistes de développement du football français. La patronne de la Ligue a aussi répondu à la polémique sur son salaire.

Un nouveau plan stratégique très ambitieux pour la LFP

"C'est un plan ambitieux mais réaliste. On a regardé ligne par ligne ce qu'il était possible de faire. C'est un plan qu'on assume. On ne pourra pas le faire sans les clubs. L'ensemble des clubs a été associé à la démarche et l'a voté à l'unanimité, sans réserve. C'est extrêmement important. C'est quelque chose qui doit tout à fait être possible à mettre en place. En tout cas on va s'y atteler."

A lire aussi >> Play-offs en Ligue 2, maillots-caméra, draft,…: les idées de la LFP pour révolutionner le foot français 

Des droits TV renégociés à la hausse?

"Le plan stratégique devrait y contribuer, mais on va surtout dépendre de la tension concurrentielle qui existe entre les diffuseurs."

Les difficultés à attirer de gros sponsors

"Déjà, je ne dirais pas que le football français n'attire pas. Au contraire. On l'a vu, de nouveaux investisseurs sont arrivés cette saison, à Marseille, Lille, des Chinois également à Auxerre et Lyon. Le football français attire mais doit être en mesure d'attirer plus. Et pour ce faire, on doit être davantage proactifs. C'est vrai qu'on a peut-être attendu, parce que le football bénéficie de cette exposition médiatique et que le football est le football, que les investisseurs viennent vers nous. Nous pensons aussi à aller les chercher et mieux présenter et défendre notre produit."

La...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages