Chinese Super League: Hulk rate un penalty (après avoir baillé)

Visiblement frappé à son tour par la malédiction du penalty raté au Shanghai SIPG, le Brésilien Hulk s’est illustré par sa suffisance dans le choc de Chinese Super League face à Tianjin. Il y a quatre jours, son coéquipier Oscar avait déjà manqué deux fois la sentence en Ligue des champions d’Asie.

Les penalties tournent à la malédiction au Shanghai SIPG. Quatre jours après la défaite du club chinois en Ligue des champions d’Asie face aux Japonais d’Urawa (1-0), avec deux échecs d’Oscar dans cet exercice, c’est Hulk qui a connu un raté. Il faut dire que son compatriote lui avait bien montré la marche à suivre en ratant donc ses deux face-à-face avec Shusaku Nishikawa, le gardien japonais, dans la semaine, en à peine dix minutes de jeu.

A voir aussi >> Oscar rate deux penalties et précipite la défaite de Shanghai en Ligue des champions d’Asie

Il baille avant de tirer

Si Oscar n’avait donc pas permis à Shanghai de revenir dans cette rencontre continentale, Hulk n’a pas réussi à enfoncer le clou dans le choc de la 6e journée de Chinese Super League face à Tianjin, ce samedi. Face à l’équipe de Pato et Axel Witsel, 6e du championnat, le Brésilien a ainsi fait preuve de suffisance au moment de tirer son penalty.

Shanghai concède finalement le nul

Alors qu’il s’est permis de bailler avant une prise d’élan très (trop) saccadée, l’attaquant auriverde a tiré carrément à côté du but, alors que le portier adverse était pris à contre-pied. Pour la petite histoire, Shanghai a finalement été tenu en échec (1-1) alors que le SIPG menait 1-0 au moment du penalty. Comme quoi, quand on se croit supérieur…

A lire aussi >> Chinese Super League: la Chine va plafonner...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages