Cho Gue-sung, symbole de la chic Corée

Quasi inconnu en Corée du Sud avant la Coupe du monde, Cho Gue-sung s’est fait un nom depuis une semaine et son doublé face au Ghana (2-3). Depuis, tout le pays est tombé raide dingue du joueur, mais aussi de l’homme et de sa gueule d’ange.

Il n'y a qu'une chose qui vibre davantage que la cohorte de supporters sud-coréens présents au Qatar pour suivre les aventures d'Heung-min Son et de ses copains : le téléphone de Cho Gue-sung. Depuis que l'attaquant de 24 ans a planté deux gros coups de tête gagnants lors de la défaite des Guerriers Taeguk face au Ghana (2-3), la Corée cherche à savoir qui se cache derrière cette gueule d'ange au sang-froid. Conséquence : son compte Instagram a bondi de 20 000 followers à plus de 2,2M en l'espace de sept jours, une vieille vidéo le montrant sur le banc de son club de Jeonbuk Huyndai Motors en 2020 a été exhumée et vue plus de 8 millions de fois, et Cho aurait même dû provisoirement éteindre son smartphone devant l'avalanche de messages ou de demandes en mariage qu'il reçoit. Une entrée fracassante dans le monde des célébrités, que Cho Gue-sung doit à son sex-appeal, mais pas seulement.

Lire la suite sur SoFoot.com



undefined