Le choix de l'actrice israélienne Gal Gadot pour incarner Cléopâtre à l'écran fait polémique

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

L'annonce du choix de l'actrice israélienne Gal Gadot pour incarner Cléopâtre à l'écran a enflammé les réseaux sociaux, où Hollywood est une fois encore accusé de "blanchiment" sur fond de débat historique quant à l'appartenance ethnique de la reine d'Egypte.

L'histoire de Cléopâtre "vue pour la première fois à travers les yeux d'une femme"

Gal Gadot, connue du grand public pour Wonder Woman, va reprendre le rôle mythique tenu par Elizabeth Taylor en 1963, dans le prochain "biopic" des studios Paramount. Le film reprendra l'histoire de Cléopâtre "vue pour la première fois à travers les yeux d'une femme, des deux côtés de la caméra", s'est réjouie l'actrice israélienne sur Twitter. Le projet inclut en effet Patty Jenkins, la réalisatrice de Wonder Woman, et la scénariste Laeta Kalogridis (Shutter Island).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L'annonce de Gal Gadot a toutefois déchaîné les réseaux sociaux, beaucoup critiquant le fait qu'une femme "blanche" et née en Israël ait été choisie (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi