Cholet surpris à Roanne, Strasbourg confirme son embellie en Betclic Élite

Les Strasbourgeois de Matt Mitchell (photo d'archive) vont mieux. (A. Réau/L'Équipe)

Le leader Cholet s'est incliné sur le parquet de Roanne ce vendredi (98-72). Strasbourg enchaîne une quatrième victoire consécutive en s'imposant contre Le Portel (80-74). Gravelines-Dunkerque est venu à bout du Mans (82-74).

Cholet, patron de Betclic Élite, qui n'avait plus perdu en Championnat depuis le 4 octobre, s'est largement incliné ce vendredi sur le parquet de Roanne (98-72). Sur de bons rails dès l'entame de match (27-19), Roanne a encore accéléré dans les 2e et 3e quart-temps pour infliger une lourde défaite au leader tout en cassant sa série d'invincibilité. Portés par leur trio américain Ronald March (28 points, 8 rebonds), Kyle Foster (22 points, 4 rebonds) et Stefan Moody (19 points), les Roannais intenables n'ont fait qu'une bouchée de Choletais trop peu inspirés (37 % de réussite au shoot). Une défaite qui profite à Boulogne-Levallois, victorieux de Fos et désormais seul leader.

lire aussi : La 11e journée de Betclic Élite

Strasbourg s'accrocheAlors qu'elle a changé d'entraîneur il y a seulement quelques jours (arrivée de l'Italien Luca Banchi à la place de Lassi Tuovi), la SIG confirme son regain de forme. Lanterne rouge après 8 journées et un début de saison cauchemardesque, Strasbourg a enchaîné un 4e succès consécutif (3 en Championnat, un en Ligue des Champions) ce vendredi, grâce à sa victoire face au Portel (80-74). Si dans ce match de la peur, le jeune international algérien du Portel Nadir Hifi (20 ans) n'a pas été pris par l'enjeu (32 points), les 30 points de Matt Mitchell et les 9 rebonds de Bodian Massa ont permis à la SIG de s'imposer et de s'extirper de la zone rouge. Le Portel est lui collé à la 18e et dernière place.

lire aussi : Classement de Betclic Élite

À Gravelines-Dunkerque aussi le changement de coach s'accompagne d'une dynamique plus positive. Les Nordistes ont enregistré leur première victoire depuis que JD Jackson a été évincé, face au Mans (82-74). En tête de 6 points à l'amorce du quatrième quart-temps, les hommes de Laurent Legname, le nouvel entraîneur, se sont fait peur par moments mais l'ont emporté. Ils pointent désormais à la 14e position.

lire aussi : L'actualité du basket