Christophe Galtier sur la fin du mercato du PSG : « Ça va beaucoup bouger »

Avant de recevoir l'AS Monaco, dimanche (20h45), Christophe Galtier a évoqué la fin de mercato du Paris Saint-Germain. L'entraîneur parisien attend encore beaucoup de mouvements avant le 2 septembre.

« Quel est votre avis sur la Juventus, que vous allez affronter en Ligue des champions ?
La Juventus est un très grand club, ancien vainqueur, finaliste il n'y a pas très longtemps. C'est un club qui a l'habitude de la compétition, dans un très beau stade, avec une grosse ambiance. Mais la vérité du Championnat et celle de la Ligue des champions sont très différentes. Il y a trois anciens du club, Rabiot, Kean et Di Maria... C'est officiel aussi pour Milik que l'on connaît bien en Ligue 1. Rien n'est fait pour Paredes. Leandro est encore un joueur du PSG sur lequel on s'appuie. Il y a des échanges entre les deux clubs et entre Leandro et la Juventus mais c'est normal en période de mercato.

lire aussi

Un groupe à la portée de Paris

Que pensez-vous du niveau de ce groupe ?
C'est difficile de parler de niveau. On n'a pas encore vu beaucoup de matches. À Benfica, c'est chaud... Les Portugais de chez nous sont très contents d'aller à Lisbonne. Il y a des groupes beaucoup plus difficiles, mais aussi des plus faciles. C'est une compétition qui transcende énormément les joueurs, les équipes... Ce serait mal placé de ma part de dire que le PSG est favori de ce groupe. [...] Je me sens très motivé, déterminé, concentré en faisant en sorte que l'ensemble de mes collaborateurs soient concentrés sur l'enchaînement des matches. On veut être confrontés à ce genre de matches. On sait qu'il y a de la pression.

« Contre Montpellier, il y avait des réglages à faire avec le retour de Kylian Mbappé notamment mais ça s'est réglé en cours de match »

Votre groupe est-il suffisamment étoffé ?
C'est toute la problématique du mercato. Dans les prochains jours, ça va beaucoup bouger. Certains sont en instances de départ, d'autres attendent pour nous rejoindre. Nous avons identifié les postes où nous devons nous renforcer. Je ne sais pas si on y arrivera. Plus tard ça arrive, plus dur ce sera de les intégrer mais ce sont de grands joueurs qui ont la capacité de s'adapter plus vite.

Vous connaissez bien Renato Sanches, qui peut être fragile, avez-vous pu noter une progression à ce niveau-là ?
J'ai trois possibilités pour remplacer Vitinha. Le transfert de Renato a été long, donc il a eu une préparation tronquée. Il a eu une période d'attente, longue, donc ça génère du stress, on a dû faire attention à ça sur les premières semaines de travail. Je le sens relâché. À partir du moment où il est en confiance, je suis persuadé que ça va générer de stress et donc moins de blessures.

lire aussi

« Le PSG doit terminer premier de son groupe »

Si on regarde dans le détail de vos matches, le moins abouti est peut-être celui de Montpellier au Parc des Princes. C'est un hasard ou il y a du stress à domicile ?
Je ne pense pas que ce soit lié au Parc des Princes. On a eu un très bel accueil. Je pense que les équipes au Parc viennent souvent avec des blocs bas. Les premières situations favorables ont mis du temps à arriver contre Montpellier. Il y a une envie dans ce groupe de donner du plaisir, de faire une grosse saison. Contre Montpellier, il y avait des réglages à faire avec le retour de Kylian Mbappé notamment mais ça s'est réglé en cours de match.

Neymar a-t-il retrouvé son meilleur niveau ?
Il fait un début de saison extraordinaire. J'ai vu qu'il y avait un record à 18 passes décisives de Di Maria et Rothen... Est-ce qu'il peut atteindre ce record ? Est-ce qu'il en a envie ? Je ne le sais pas.

L'arbitrage est-il trop sévère cette saison ?
Je ne pense pas. Il faut toujours protéger les joueurs. J'en ai parlé à mes joueurs, quelques heures avant le coup d'envoi. C'est un début de saison où on est très à cheval sur les règles et le comportement. C'est toujours comme ça en début de saison. Le plus important, c'est de protéger les joueurs et d'être exemplaire au niveau de notre comportement. Je sais qu'on a des arbitres de grande qualité. »

lire aussi

Le programme de la 4e journée de L1

lire aussi

Le classement de la L1