Christophe Laporte (Jumbo Visma) sélectionné pour le Tour de France

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Christophe Laporte aura un rôle à jouer avec l'équipe Jumbo-Visma sur le Tour de France. (B.Papon/L'Equipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La formation Jumbo-Visma vient d'annoncer les cinq coureurs qui accompagneront Primoz Roglic, Jonas Vingegaard et Wout van Aert sur les routes du Tour de France (1-24 juillet). Le Français Christophe Laporte en fait partie.

Il restait huit candidats pour cinq places et le staff de Jumbo-Visma a choisi d'écourter le suspense, malgré la vague de Covid qui s'est abattue sur le peloton, notamment sur le Tour de Suisse la semaine passée. Le seul Français de la formation néerlandaise, Christophe Laporte, en fait partie, avec Tiesj Benoot, Nathan van Hooydonck, Sepp Kuss et Steven Kruijswijk. Annoncé partant certain en janvier, l'Australien Rohan Dennis ne sera pas de l'aventure et les directeurs sportifs ont préféré sélectionner des spécialistes des classiques (Laporte, Van Hooydonck et Tiesj Benoot) afin de protéger leurs deux leaders Roglic et Vingegaard lors d'une première semaine propice aux coups de Trafalgar.

lire aussi

Le Tour de France sous la menace

En effet, les étapes au Danemark et dans le nord de la France pourraient faire de gros dégâts et piéger de nombreux favoris. « Nous avons plusieurs objectifs, a expliqué Merijn Zeeman, le manager de Jumbo-Visma, donc nous avons choisi des coureurs capables d'être performants sur différents terrains. Nous allons devoir protéger nos leaders tout au long d'une première semaine qui s'annonce chaotique tout en étant capables de durcir le rythme en montagne pour compliquer la tâche des autres favoris. »

Christophe Laporte

« J'évolue dans une équipe où il y a beaucoup de coureurs très forts et il faut mériter sa place. Je suis très heureux de la confiance qu'on m'accorde »

Christophe Laporte est prêt et « très heureux ». « Pour un Français, c'est toujours important de faire le Tour, surtout dans une équipe comme celle-là. C'est encore plus grand... » Candidat dès les premières discussions hivernales, l'ex-coureur de Cofidis, vainqueur pour la première fois sur le World Tour cette saison (première étape de Paris-Nice), a dû gagner sa place. « J'évolue dans une équipe où il y a beaucoup de coureurs très forts et il faut mériter sa place. Je suis très heureux de la confiance qu'on m'accorde. J'aurai un rôle important en première semaine, pour entourer nos leaders, Jonas et Primoz et, tout le reste du Tour, je vais être là pour Wout et emmener les sprints. »

lire aussi

Le parcours du Tour de France 2022

Sprinteur-puncheur, spécialiste et amoureux des classiques, sa sélection vient confirmer que l'équipe Jumbo-Visma a ciblé la première semaine, à la fois comme la période de tous les dangers mais peut-être aussi comme une opportunité à saisir pour essayer de prendre du temps à ses adversaires. « La première semaine, c'est vrai, c'est mon domaine. Des bordures, du vent et des pavés, c'est le terrain qui me convient le mieux. Après, en montagne, je ferai mon possible pour aider un maximum et rouler en tête de peloton par exemple. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles