Christophe Pélissier (Auxerre) après le nul accroché à Troyes : « Un peu le goût d'une victoire »

Christophe Pelissier, entraîneur d'Auxerre. (G. Souvant//AFP)

L'entraîneur de l'AJ Auxerre Christophe Pélissier était très satisfait de la réaction de ses joueurs, qui ont réussi à égaliser en fin de match face à Troyes lors de ce premier match de la 14e journée de Ligue 1.

« Quel est votre sentiment après ce match nul face à Troyes (1-1) ?
Ça a un peu le goût d'une victoire. Quand on est menés et qu'on arrive à égaliser dans les cinq dernières minutes avec des garçons qui ne lâchent rien, c'est très intéressant pour la suite. C'est intéressant de prendre quatre points en deux matches. On sait que le chemin sera long, mais quand on a de bonnes bases sur l'état d'esprit, de bonnes choses peuvent arriver.


lire aussi

Le film de Troyes - Auxerre

Quel a été votre discours à la pause ?
Je trouvais qu'en première mi-temps, on se précipitait un peu, on manquait un peu de justesse dans les trente derniers mètres. En deuxième période, il fallait travailler sur la largeur, être patients et dès que ça s'ouvrait un peu, mettre de la vitesse dans nos enchaînements.

Le but (égalisateur) dans sa conception correspond vraiment à ce qu'on voulait. Les joueurs ont été récompensés. On a eu la chance d'égaliser et derrière, on a fait preuve d'un peu de fébrilité défensive. Benoît (Costil) va nous chercher le point sur deux arrêts extraordinaires dans le temps additionnel.

On a eu la sensation qu'il y avait moins de verticalité dans votre jeu que la semaine dernière...
Aujourd'hui, on savait que les espaces seraient plus en largeur. Il fallait être patient. Les joueurs ont répondu à ce qu'on voulait. La semaine dernière, j'avais demandé de la verticalité pour les pousser à aller un peu vers l'avant, car je trouvais qu'on ronronnait un peu. Ce soir, ce qu'on a fait était très cohérent. »


lire aussi

Le classement de la Ligue 1


Bruno Irles (entraîneur Troyes) : « Gâchis et frustration »