Cinq cas de coronavirus détectés dans les deux divisions espagnoles

Goal.com

Cinq joueurs des deux premières divisions du football espagnol ont été diagnostiqués positifs au coronavirus, a confirmé la Liga ce dimanche.

Tous les footballeurs pros de la Liga et de la Segunda Division ont été testés avant un retour à l'entraînement et une éventuelle reprise de la saison 2019-2020. L'Espagne ayant été, pour rappel, l'un des pays européens les plus touchés par la pandémie.

Partey et Gimenez anxieux mais ravis de reprendre

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Les hautes instances du football ibérique ont donc confirmé que cinq joueurs ont été testés positifs, mais tous sont asymptomatiques. Les identités des footballeurs restent anonymes conformément aux règles de protection des données en Espagne. Les joueurs seront dorénavant placés en quarantaine, puis testés dans les prochains jours pour voir s'ils sont toujours infectés. La Liga a déclaré qu'elle offrirait également des tests aux familles des joueurs concernés.

L'information a été divulguée à travers un communiqué: "Entre les clubs de LaLiga Santander [première division] et de LaLiga SmartBank [deuxième division], cinq cas positifs ont été détectés chez des joueurs, tous asymptomatiques et en phase finale de la maladie".

Les clubs ont recommencé à s'entraîner après une longue interruption de la saison espagnole, qui s'est étendue à toutes les ligues majeures en Europe et dans le monde. Parmi les clubs en question il y a l'Atletico Madrid, qui est retourné à l'entraînement samedi au milieu des informations selon lesquelles Renan Lodi a été testé positif pour le coronavirus. Le club a accueilli les joueurs dans leur complexe, mais Lodi ne faisait apparemment pas partie de l'équipe qui s'est présentée pour la reprise du travail.

À lire aussi