Cinq choses à savoir sur Adrien Truffert, appelé chez les Bleus pour remplacer Lucas Digne

Appelé mardi en équipe de France pour remplacer Lucas Digne, forfait, Adrien Truffert est convoqué pour la première fois chez les Bleus. Un accomplissement pour ce joueur précoce (20 ans), produit du centre de formation rennais.

Profitant de la vague de forfaits chez les Bleus pour les matches de cette semaine (France-Autriche jeudi à 20h45 et Danemark-France dimanche à 20h45), Adrien Truffert a été appelé chez les Bleus, pour pallier les absences cumulées de Theo Hernandez et Lucas Digne.

lire aussi

Le classement du groupe des Bleus en Ligue des nations

Un accomplissement pour ce jeune joueur du Stade Rennais. Voici 5 choses à savoir sur Adrien Truffert.

Il réussit ses premières

Déjà international avec les moins de 18 ans, Truffert fait ses débuts avec l'équipe de France U19 le 5 septembre 2019, contre la Slovénie en amical. Il se met tout de suite en évidence en inscrivant un but. En club, même réussite. Après avoir signé son premier contrat professionnel avec Rennes en mai 2020, Adrien Truffert fait ses débuts avec l'équipe première le 19 septembre de la même année, à l'âge de 18 ans. Entré en cours de jeu pour pallier la blessure de Faitout Maouassa, le jeune homme soigne son premier match en Ligue 1, en s'offrant un but et une passe décisive (2-1 contre Monaco).

Il intéressait la Belgique

Né à Liège, Truffert est sélectionnable en équipe de Belgique. Déjà international français dans les catégories de jeunes depuis 2019, le latéral gauche intéressait en mars 2021 Roberto Martinez, entraîneur des Diables Rouges, selon des informations de la presse belge. C'est finalement chez les Bleus qu'il est appelé pour la première fois en sélection A.

Rennes plutôt que Monaco ou le PSG

Le joueur était déjà sur les radars des recruteurs de Ligue 1 dès ses premières années au FC Chartres, où il a évolué de 2010 à 2015. Monaco et le PSG le voulaient, mais il a opté pour Rennes, club qui a été jugé plus propice à son évolution sportive. « Le club correspondait à notre mentalité, expliquait alors son père à France Football. Ce n'était pas bling-bling, le relationnel était bon, l'encadrement scolaire de qualité, c'était comme une petite famille. »

Un latéral offensif

Dans la lignée des Theo Hernandez ou Lucas Digne, qu'il remplace, Adrien Truffert fait partie des latéraux modernes, techniques et très portés sur l'attaque. Offensif, sans complexe, sachant s'engouffrer dans les espaces et doté d'une grande qualité de centre, il compte quatre buts et huit passes décisives en deux saisons et demie de Ligue 1.

lire aussi

Truffert : « Finir les actions reste une de mes qualités »

Il peut aussi jouer milieu de terrain

Polyvalent, le Rennais peut aisément alterner entre le poste de latéral gauche et de milieu excentré. Une position qu'il a occupée en sélections de jeunes, mais aussi avec son club, notamment lorsque la concurrence avec le Norvégien Birger Meling la saison passée amenait Bruno Genesio à aligner Truffert plus haut sur le terrain. Un cas de figure qui s'était notamment présenté le 7 novembre, lorsqu'il avait assommé Lyon avec deux buts en fin de match.