Cinq défaites consécutives, 11e au classement... les chiffres qui expliquent le limogeage de Patrick Vieira de l'OGC Nice

Hortense Leblanc
·1 min de lecture

• 5 défaites consécutives toutes compétitions confondues

La série noire des Niçois commence le 5 novembre, avec une défaite à Prague, contre le Slavia en Ligue Europa. Trois jours plus tard, ils chutent, contre Monaco, dans le derby de la Côte d’Azur, à domicile (1-2). Les Aiglons ne sont pas en réussite à l’Allianz Riviera, puisqu’ils s’y inclinent de nouveau contre le Slavia Prague, puis contre Dijon en Ligue 1 (1-3), et enfin contre le Bayer Leverkusen jeudi soir. Le Gym n’y arrive plus, et devra se ressaisir contre Reims, dimanche, sans Patrick Vieira.

• Une onzième place en Ligue 1

Les Niçois pointent à la 11e place du classement, avec déjà 6 points de moins que Montpellier, cinquième, mais aussi un match de retard. A leur décharge, ils ont déjà affronté le MHSC, le PSG et Lille, des équipes bien classées. Mais ils se sont aussi inclinés contre Dijon, la lanterne rouge, et ont subi trois autres revers. Insuffisant pour le moment pour convoiter une place européenne, qui est pourtant une ambition du club depuis son rachat par Ineos, à l’été 2019. L’actionnaire a d’ailleurs beaucoup investi durant l’été 2020 pour former une...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi